23 Mars 2019

Congo-Brazzaville: Santé en milieu professionnel - Le sujet préoccupe la ligue départementale du sport du travail et le Groupe Charden Farell

Les deux parties, représentées respectivement par Rodrigue Dinga Mbomi et Louis Farell Mankou, ont conclu, le 21 mars à Pointe-Noire, un accord de partenariat pour garantir la santé des travailleurs.

«Le sport, c'est la santé et la santé des travailleurs contribue à la santé de l'entreprise. Ce partenariat prévoit que nous accompagnions la ligue en lui apportant un appui logistique et communicationnel. Cet accord sera suivi d'un avenant qui précisera les termes précis qui vont nous permettre de renforcer notre politique de responsabilité sociétale des entreprises sur deux objectifs : le premier : préserver la santé de nos salariés et le second, promouvoir l'esprit d'équipe », a dit le directeur général de Charden Farell.

Pour sa part, Rodrigue Dinga Mbomi a déclaré: « Le souci de la ligue départementale du sport de travail est de voir tous les travailleurs en bonne santé et contribuer avec efficience au rendement de la société. Et le sport y contribue puisque sa pratique en milieu professionel baisse la sédentarité et augmente la production et la cohésion d'équipe ». Des initiatives du genre sont à encourager, ont conclu les deux partenaires.

Congo-Brazzaville

Jeux de lettres - Les scrabbleurs congolais se donnent rendez-vous à Dolisie

La 3e édition du championnat national de scrabble réunira du 9 au 11 août la crème des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.