Tunisie: Appel à la remobilisation

23 Mars 2019

«Ces violations dénoncées par l'opinion publique, y compris les organisations non gouvernementales, les médias, les parents, les enfants et les pouvoirs publics eux-mêmes, confirment la nécessité de s'investir davantage dans le développement et la protection des enfants et des adolescents», souligne l'Unicef dans un communiqué publié jeudi.

«Les préjudices subis par les enfants ont des conséquences durables sur les victimes et sont indemnisables», prévient l'organisation, soulignant qu'il reste beaucoup à faire malgré les avancées enregistrées dans le domaine de l'enfance en Tunisie.

Tout en renouvelant son soutien à la Tunisie, l'Unicef a appelé les décideurs, le secteur privé, les médias, la société civile, les familles et les partenaires de développement à redoubler leurs efforts et leurs investissements dans la réalisation des droits de chaque enfant et de chaque adolescent en Tunisie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.