Togo: L'ANC reprend son indépendance

22 Mars 2019

Pas vraiment une surprise. L'ANC a annoncé vendredi qu'il quittait la coalition de l'opposition.

Dans un courrier dont Republicoftogo.com a eu copie, le parti dirigé par Jean-Pierre Fabre évoque 'des divergences grandissantes entre sa vision de la lutte de libération héroïque et courageuse du peuple togolais et les options inexplicables maintes fois retenues à son corps défendant '.

L'ANC se retire de la C14 'avec effet immédiat', indique le texte signé par Patrick Lawson, le vice-président.

A l'approche des élections locales et surtout présidentielles, M. Fabre veut retrouver une certaine autonomie et se présenter comme le candidat naturel de l'opposition.

Une chose est quasi-certaine, il n'y aura pas de candidat unique en 2020.

La lettre de l'ANC annonçant son retrait de la C14

Qu'adviendra-t-il de la coalition ou de ce qu'il en reste ? Mystère.

Ce groupement de formations de l'opposition avait été crée en 2017 au début de la crise politique. Son objectif était de faire tomber Faure Gnassingbé et de prendre sa place.

Cette stratégie a été un échec.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.