Cameroun/Comores: CAN 2019 - Le Cameroun empoche son billet face aux Comores

L'équipe du Cameroun s'est qualifiée ce 23 mars à Yaoundé pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019 de football qu'elle était censée accueillir. Les Camerounais ont battu les Comores 3-0 et terminent deuxièmes du groupe B, en éliminatoires. Les Comoriens conservent un mince espoir de faire disqualifier les « Lions Indomptables » devant le Tribunal arbitral du sport.

Sauf revirement, l'équipe du Cameroun défendra son titre lors de la Coupe d'Afrique des nations 2019 de football (21 juin-19 juin en Egypte). Quatre mois après avoir perdu l'organisation du tournoi, à cause de retards dans les préparatifs, les Camerounais ont décroché leur place en phase finale de la CAN 2019, ce 23 mars à Yaoundé, lors de la dernière journée des éliminatoires.

Les « Lions Indomptables », qui n'avaient besoin que d'un match nul pour se qualifier ce samedi, ont battu les Comores. Ils ont ainsi fini à la deuxième place au classement du groupe B, derrière le Maroc.

Début difficile pour le Cameroun

Le début de cette rencontre a pourtant été difficile pour les vainqueurs de la CAN 2017. A la 5e minute, le défenseur Chaker Alhadhur place un coup de tête. Le ballon rase le montant gauche de la cage adverse.

Durant le premier quart d'heure, les Comoriens jouent crânement leur chance. Et pour cause : une victoire leur permettrait de disputer la première Coupe d'Afrique de leur histoire.

Choupo-Moting trouve la faille

Mais Eric-Maxim Choupo-Moting et ses partenaires laissent passer l'orage. Et, alors que la pluie s'abat désormais réellement sur le Stade Ahmadou Ahidjo, l'attaquant reprend au second poteau un centre délivré par Joël Tagueu : 1-0, 38e.

Les Comoriens tentent immédiatement de réagir. L'avant-centre Faïz Selemani est fauché à l'entrée de la surface de réparation par Michael Ngadeu (40e). Un coup de tête décroisé de l'ailier Mohamed Youssouf passe de peu à côté du poteau gauche (44e).

La boulette d'Ali Ahamada

A la 53e minute, les affaires des « Cœlacanthes » se compliquent toutefois encore un peu plus. Sur une frappe en pivot de Christian Bassogog, le portier Ali Ahamada, est surpris par un rebond et laisse filer la balle : 2-0.

Les insulaires, qui doivent dorénavant marquer trois fois, jettent leurs dernières forces dans la bataille. Mais l'ogre camerounais ne tremble pas et enfonce le clou via son attaquant Clinton Njie : 3-0, 89e.

Un ultime espoir devant la justice

Les Comores conservent cependant un ultime espoir d'aller à la CAN 2019. Pour cela, il faudra obtenir la défaite du Cameroun sur tapis vert. La Fédération comorienne (FFC) a déposé il y a plusieurs semaines un recours devant le Tribunal arbitral du sport contre la Confédération africaine de football (CAF). La FFC dénonce en effet le maintien du Cameroun en éliminatoires par la CAF. Elle veut que le TAS fasse appliquer le règlement de la compétition. Cette institution basée à Lausanne tranchera-t-elle ce dossier épineux ? Et si oui, quand et en faveur de quelle équipe ?

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.