24 Mars 2019

Burkina Faso: Etalons - «La fédération se penchera bientôt sur le sort de Duarte», Sita Sangaré

A l'entame des échanges avec les hommes des médias, le colonel Sita Sangaré, président de la FBF, a rappelé que la génération actuelle des Etalons a offert au Burkina la deuxième et la troisième place à la CAN en 2013 et 2017.

«Ne soyons pas ingrats, cette génération de joueurs nous a valu beaucoup de lauriers. Qu'on ne jette pas la pierre à cette génération qui a écrit les plus belles pages du football burkinabè», a-t-il soutenu.

Par conséquent, Sita Sangaré invite donc les Burkinabè à se joindre à lui pour remercier les coéquipiers du capitaine Charles Kaboré pour le travail abattu.

Le Burkina manquera certes le rendez-vous continental de 2019 mais pour le président de la FBF, le football burkinabè continuera de se construire. «Cette élimination des Etalons n'est pas la fin du monde et le public se doit d'accepter le verdict final de la compétition», insiste le colonel Sangaré.

Le président de la FBF s'aligne à ceux qui croient que la non réussite d'un objectif est une extraordinaire opportunité pour relever les défis futurs.

Pour lui, la page des éliminatoires est désormais tournée et l'accent sera désormais mis sur les petites catégories. Pour répondre à cet objectif, des compétitions seront organisées dans les prochains jours au profit des joueurs de ces catégories.

Bientôt une nouvelle équipe nationale

Sur l'avenir du sélectionneur Paulo Duarte, le premier responsable du football burkinabè a indiqué que le comité exécutif de la FBF se penchera bientôt sur la question, bien entendu après avoir reçu le rapport de l'encadrement technique des Etalons.

«Nous avions fixé des objectifs au sélectionneur, il est à quelques mois de la fin de son contrat, nous allons tirer les conséquences en temps opportun. Pour l'instant, laissons calmer les ardeurs. Nous allons monter une nouvelle équipe nationale», rassure le colonel Sangaré.

Sur son «difficile» rapport avec la presse nationale, Sita Sangaré remercie l'ensemble de la presse sportive pour son accompagnement «malgré les différences d'approche» et insiste en faisant remarquer qu'il n'a jamais été question pour son équipe et lui, de minimiser le travail des médias dans la promotion du football burkinabè.

Burkina Faso

L'amendement du code pénal doit être déclaré inconstitutionnel

Reporters sans frontières (RSF) appelle le Conseil constitutionnel du Burkina Faso à déclarer non… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.