24 Mars 2019

Afrique Centrale: Le 14e sommet de la Cemac s'ouvre à Ndjamena

Photo: Wikimedia Commons
Pays de la CEMAC

Ndjamena abrite ce dimanche 24 mars le 14ème sommet ordinaire de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale. Un sommet qui a lieu six mois après le sommet extraordinaire de la communauté consacré à la situation économique. De sources internes, les choses n'ont pas beaucoup évolué.

Au mois d'octobre dernier, le sommet extraordinaire de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale a pris un certain nombre de décisions en vue d'améliorer la situation économique de la sous-région.

Cinq mois après, les choses n'ont pas vraiment évolué au point où, à la veille de l'ouverture du sommet des chefs d'Etats, les mêmes critiques sur la gouvernance de la sous-région remontent en surface.

En privé, les fonctionnaires des différentes institutions de la Cemac dénoncent la mauvaise gouvernance, des recrutements guidés par la politique et surtout des conflits de leadership entre les responsables des institutions venant des différents pays de la Cemac.

Une situation qui ne permet pas aux institutions spécialisées de la communauté de remplir convenablement leurs rôles.

Finalement, la libre circulation des biens et des personnes, acté en octobre dernier n'est pas toujours effective comme décidé par les chefs d'Etats. Autant de problèmes qui paraissent insolubles au regard des considérations politiques.

Mais pour un fonctionnaire de la Cemac, Ndjamena a toujours été le lieu des grandes décisions concernant la sous-région et l'on peut espérer que cela sera de nouveau le cas ce dimanche.

En savoir plus

Cémac - N'Djamena va abriter la 14e session ordinaire des chefs d'Etat

Convoquée par le président tchadien, Idriss Deby Itno, président en exercice de la… Plus »

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.