25 Mars 2019

Madagascar: Ambanja - Les voleurs de vanille font la loi en torturant les planteurs, leurs victimes

Récemment soit exactement, le lundi 11 mars à 1 heure du matin, un planteur répondant au nom de Théogène et ses deux gardiens, tous résidant à Antsahapano, « fokontany » et commune urbaine d'Ambanja ont été la cible de ces bandits.

Ceux-ci ont envahi le champ de vanille de Théogène en proférant des menaces de mort à l'endroit de ce dernier et de ses gardiens tout en les frappant atrocement. Pris au dépourvu, le propriétaire et ses gardiens n'ont pu rien faire que de supplier leurs agresseurs pour qu'ils épargnent leur vie : . » Prenez tout ce que vous voulez, toutefois, laissez-nous en vie ». Mais cela n'a pas empêché les malfaiteurs de les frapper sans pitié. Ils ont tranché à coup de couteau les deux doigts de Théogène. Ils ont également blessé sa tête et d'autres parties de son corps et de ses deux gardiens. Tellement terrorisés par les bandits, Théogène et les deux gardiens ne faisaient que subir les atrocités de leurs agresseurs et se laisser faire.

Les voleurs ont alors entamé la récolte des gousses de vanille sur le champ du propriétaire sans avoir pris soin des lianes de vanille, lesquelles garantissent la production à l'avenir. Ils ont réussi à remplir trois gros sacs de vanille verte immature pesant 150 kg environ. A bord d'une charrette transportant la vanille volée, les bandits ont été aperçus par un des membres d'une organisation paysanne luttant contre le vol de vanille. Ayant tenté de les poursuivre, ce paysan a été menacé à mort par les voleurs. Heureusement qu'il a eu la présence d'esprit de téléphoner au commissariat de police de la localité. Les bandits ont alors pris la fuite en abandonnant la charrette et le zébu. Récupérés par la police, les trois sacs de vanille volée, la charrette, et l'animal sont au commissariat d'Ambanja. Actuellement, Les trois victimes sont hospitalisées à l'hôpital public d'Ambanja.

Face à ce fait tragique, Fety Jaovanona président du « Groupement Sambiranais pour le Développement de la Filière Vanille » (GROS DEFI) à Ambanja tire la sonnette d'alarme sur la gravité de la situation endurée par les producteurs de vanille dans ce district. D'après lui, cette attaque qu' a subi Théogène a prouvé que les voleurs de vanille immature font leur loi et ne cessent de faire des victimes dans ce district. Quelques jours avant cette attaque, ils ont tiré sur un planteur de vanille à Ambalavelona, dans la commune urbaine d'Ambanja. Grièvement blessé aux yeux, ce paysan souffre énormément jusqu'à présent. Ces malfaiteurs ont aussi ligoté un autre planteur et fendu gravement sa tête à l'aide de coupe-coupe dans la commune rurale d'Ambohimena, district d'Ambanja. Les planteurs de vanille du Sambirano veulent interpeller les autorités compétentes non seulement pour dénoncer les actes mafieux et criminels perpétrés par les voleurs de vanille mais aussi pour démontrer les dangers qui menacent le Pays en matière de développement socio-économique et de sécurité publique garantissant la protection de la vie et des biens des citoyens.

Madagascar

Les résultats du recensement connus dans les prochaines semaines

Connaîtra-t-on bientôt le nombre d'habitants à Madagascar ? Le dernier recensement de la population… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.