Madagascar: Législatives / District de Tsaratanàna - « Le premier suppléant devient le candidat de l'IRD », indique la CENI

Les législatives se tiendront le 27 mai prochain, mais nous ne sommes pas sans savoir que l'environnement relatif à la tenue de ces élections cruciales est émaillé d'insécurité.

En effet, à titre de rappel, le candidat issu de la plateforme « Isika rehetra miaraka amin'i Andry Rajoelina » (IRD) dans le district de Tsaratanàna, Rakotozafy Haingotiana, a été enlevé le 11 mars dernier, puis assassiné par ses ravisseurs. Son corps a été retrouvé le 21 mars. Jusqu'à maintenant, les circonstances ainsi que les auteurs de ces infractions demeurent inconnus du public.

Suppléant. Quoiqu'il en soit, la Ceni (Commission Electorale Nationale Indépendante), par le biais de son rapporteur général, Fano Rakotondrazaka, a informé que les élections législatives dans ce district auront toujours lieu. « Pour la plateforme « Isika rehetra miaraka amin'i Andry Rajoelina » à Tsaratanàna, c'est le premier suppléant qui devient automatiquement le candidat dans ce district », a-t-il souligné, hier, sur la Radio Nationale Malagasy (RNM). Il s'agit, à titre de rappel, de Ratsimanosika Alexandre Andriamanantena. Et le rapporteur général de la Ceni de poursuivre que « l'IRD dans ce district n'a plus de suppléant. Dans ce cas, la Ceni lance un appel aux responsables de la plateforme à envoyer le nom du suppléant ».

HCC. Par ailleurs, le même rapporteur de la Ceni a indiqué que « l'annulation totale ou partielle du scrutin relève de la compétence de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) si les circonstances ne permettent pas la tenue en bonne et due forme de l'élection ». Parmi ces circonstances, selon toujours ses explications, figurent la force majeure et l'insécurité. « C'est également la HCC qui décide s'il faut organiser une élection partielle », poursuit Fano Rakotondrazaka. Dans cette même optique, une délégation de la Ceni centrale quittera Madagascar, demain, pour se rendre sur le sol sud-africain. L'objectif étant l'impression des bulletins uniques utilisés le 27 mai.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.