25 Mars 2019

Ile Maurice: Politique - Le prochain «move» de Pravind Jugnauth attendu

Tous les regards sont braqués sur le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Le chef du gouvernement est rentré au pays hier, dimanche 24 mars, après sa visite à Londres, où il avait rencontré la Première ministre britannique, Theresa May. Il s'était aussi rendu à Vienne où il avait assisté à une conférence de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime. Des dossiers brûlants l'attendent désormais.

À la suite de la démission surprise de son ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, le jeudi 21 mars, c'est Nando Bodha qui a été désigné pour assurer la suppléance. Cette décision prise dans l'urgence par le Premier ministre sera-t-elle maintenue ? Certains observateurs se demandent si le chef du gouvernement pourrait nommer des backbenchers pour motiver ses troupes.

La prochaine sortie publique du Premier ministre est très attendue. On attend qu'il se prononce sur la tenue éventuelle d'une élection partielle ou qu'il donne des indications quant à l'organisation probable de législatives d'ici la fin de l'année.

La rentrée parlementaire étant prévue demain, il devrait assister aujourd'hui à la réunion de la majorité. Il devrait passer en revue les questions à l'agenda.

Après les manifestations du samedi 23 mars à Curepipe suivant des coupures d'eau de plusieurs jours, le Premier ministre va-t-il suivre de plus près ce dossier qui relève de son suppléant, Ivan Collendavelloo ? La prochaine sortie de Pravind Jugnauth est donc très attendue par les observateurs.

La cellule de communication est restée injoignable, malgré nos nombreux appels.

Ile Maurice

Condamné à des travaux d'intérêt général - Il se présente en cour saoul...

Il avait eu l'occasion de se racheter, de payer sa dette envers la société, en effectuant des travaux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.