25 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Pont reliant Cocody au Plateau - Gon Coulibaly lance des travaux de 80 milliards FCFA

Un pont à haubans unique en son genre en Afrique de l'ouest. C'est celui du pont de Cocody dont les travaux ont été lancés ce vendredi 22 mars 2019 par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, sur le site de la baie de Cocody.

Ce pont qui va relier la commune de Cocody à celle du Plateau, va nécessiter un investissement de 80 milliards FCFA, à l'actif de la Banque islamique de développement (Bid).

Tout en se félicitant de la construction de cet ouvrage, Amadou Gon Coulibaly a relevé qu'il s'inscrit dans le cadre du Projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody et de la Lagune Ebrié (Pabc), une initiative conjointe du gouvernement ivoirien et du Royaume du Maroc.

Pour le Premier ministre, ce grand chantier qui intervient après la construction du 3è pont, le projet d'élargissement du boulevard de Marseille, les travaux du pont Félix Houphouët-Boigny, l'échangeur de Solibra, le 4è pont (Yopougon-Plateau en passant par Adjamé), est l'un des symboles de la qualité des relations d'amitié et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Royaume du Maroc.

« Avec la réalisation du pont Cocody-Plateau, la ville d'Abidjan sera dotée désormais de 5 ponts: les ponts Félix Houphouët-Boigny et De Gaule, le 3ème pont, le pont PlateauYopougon et le pont Cocody-Plateau », a relevé le chef du Gouvernement.

Selon Gon Coulibaly, tout cela dénote de la grande vision du chef de l'Etat, Alassane Ouattara, pour la Côte d'Ivoire.

Il a saisi l'opportunité de cet évènement pour annoncer le lancement, dans les prochaines semaines, d'autres projets devant contribuer au renforcement des infrastructures de transports et à l'amélioration de la mobilité urbaine.

A savoir : Gon a l'échangeur du carrefour Akwaba (Port-Bouët), de la voie de contournement Y4, des échangeurs de la Riviera 3 et de la Palmeraie. Avant d'insister sur le respect du délai de livraison et la qualité des travaux.

Pour sa part, le ministre de l'Equipement et de l'Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou, a souligné que l'ouvrage est un pont à haubans, unique en son genre à Abidjan et même dans la sous-région.

Et cela avec une longueur totale du pont est de 1 035 mètres. Cet l'ouvrage principal qui enjambe la baie lagunaire a une longueur de 630 mètres sur 25,7m de largeur, comprenant une travée haubanée de 200 mètres ; un viaduc d'accès côté Est de la Baie (Cocody), long de 258 ml et composé de 2X2 voies de circulation et de deux (02) passages de 1,5 m chacun pour les cycles et les piétons, le tout permettant un raccordement direct au Boulevard de France.

Amédé Kouakou a fait savoir qu'un autre viaduc d'accès côté Ouest de la Baie (Plateau), long de 147 ml, composé d'une voie de circulation et d'un passage de 1,5 m pour les cycles et les piétons, permettra un accès direct à l'ouvrage principal depuis la partie Sud du boulevard de Gaulle.

« Ce projet est financé grâce à un prêt de la Banque Islamique de Développement. Les travaux seront exécutés par la China Road And Bridge Corporation (Crbc). La Mission de suivi et contrôle sera assurée par le groupement « Le Consultant Ingénieur (LCI) / TEC 4/YOOSHIN.

Ce projet de grande envergure a été conçu par l'Architecte Pierre Fakhoury qui en assurera la maîtrise d'œuvre. Les travaux sont prévus se terminer dans un délai de 24 mois. », a informé le ministre de l'Equipement et de l'Entretien routier.

Avant de faire remarquer que la réalisation de cet ouvrage d'art va ajouter de la valeur au charme de la Perle des Lagunes.

Il permettra aussi de créer une liaison directe entre les communes de Cocody au niveau de l'église Saint Jean et du Plateau, au niveau de la Cathédrale Saint Paul ; de réduire de manière substantielle le trafic transitant par le carrefour de l'Indénié actuellement saturé aux heures de pointe ; de faciliter la mobilité des travailleurs à faible revenu en créant des accès directs pour les piétons et les cyclistes entre les communes de Cocody et du Plateau. «

Les populations ivoiriennes doivent donc s'attendre bientôt à une transformation radicale de la physionomie de la capitale économique de notre pays, grâce aux nombreux ouvrages déjà réalisés pour certains, en cours de réalisation pour d'autres et, annoncés pour d'autres encore », a-t-il indiqué.

Dans son allocution, Sidi Mohamed Ould Taleb, Directeur régional du bureau Afrique de l'ouest de la Banque islamique de développement (Bid) a déclaré que ce pont de Cocody vise le bien-être de la population.

« Cela va améliorer l'écosystème du développement et l'identité visuelle de la Côte d'Ivoire. », s'est-il réjoui.

Pour l'ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire, SEM. Abdelmalek Kettani, ce projet emblématique du Pabc impulsé par Alassane Ouattara et le Roi du Maroc, Mohammed VI va dans l'histoire et changer la physionomie de la ville d'Abidjan.

« Ce projet est symbole continu de la marche de la Côte d'Ivoire et ce pont à haubans fait partie intégrante du Pabc », a-t-il clarifié.

Quant à l'ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire, SEM Tang Weibin, il a rassuré que l'entreprise Crbc a déjà réalisé une série de grands projets dont le pont suspendu de Maputo en Mozambique.

« C'est le plus grand pont suspendu en Afrique, avec une longueur totale de plus de trois kilomètres et une portée de 680 mètres », a-t-il révélé.

Cote d'Ivoire

Intervention militaires - L'opération « Coup de mains » de la Force française

Outre les interventions militaires, la Ffci donne souvent à la population ce qu'elles appellent des « coups… Plus »

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.