25 Mars 2019

Ile Maurice: Tentative de meurtre sur son ex-copine - L'appel de Cangy rejeté

Il estimait que la peine d'emprisonnement de 10 ans qui lui avait été infligée pour la tentative de meurtre sur sa copine était trop lourde. L'appel de Brandon Cangy a été rejeté par le juge le juge David Chan Kan Cheong ce lundi 25 mars.

Les faits remontent au 23 juillet 2013. Le condamné était alors âgé de 18 ans et sa copine, 17 ans. Quelques jours avant l'agression, la victime avait signifié son intention de mettre un terme à leur relation. Par la suite, Brandon Cangy avait appris que sa copine avant rencontré un autre homme. Il l'a alors asséné six coups de couteau. Lorsque le procès est passé aux Assises, huit des neuf membres du jury avaient conclu à la culpabilité de l'agresseur. Mais ce dernier a fait appel.

Le juge David Chan Kan Cheong a conclu que le «summing up» de son collègue lors de l'affaire n'était pas déraisonnable. «L'accusé ne peut être condamné à une peine d'emprisonnement moins de dix ans, car il faut considérer l'impact de la violence» a-t-il fait savoir. De ce fait, la peine a été maintenue.

Ile Maurice

Condamné à des travaux d'intérêt général - Il se présente en cour saoul...

Il avait eu l'occasion de se racheter, de payer sa dette envers la société, en effectuant des travaux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.