25 Mars 2019

Ile Maurice: Meurtre de Barthélémy Azie - Deux au banc des accusés après 19 ans

Ils sont poursuivis pour «wounds and blows causing death without intention to kill». Merge Jolicoeur et Jean Marc Augustin, tous deux habitants de Montagne Malgache, feront face à la justice à Rodrigues 19 ans après les faits, dès que l'alerte cyclonique sera levée. Une équipe composée de policiers et des membres du judiciaire fera le déplacement pour le procès.

L'affaire devait débuter demain, mardi 26 mars mais a été renvoyée pour une date ultérieure à cause du cyclone. Barthelemy Azie, âge de 17 ans, avait été mortellement agressé le 1er août 1999 pour une affaire de cœur. Jean Marc Augustin n'aurait pas apprécié que son ami courtise la fille dont il était amoureux. Il a donc agressé Barthelemie Azie avec la complicité de Merge Jolicoeur. Mais lorsqu'il a constaté que la victime ne bougeait plus, il a fait appel à d'autres complices pour se débarrasser du corps. C'est un berger qui avait découvert les ossements de la victime. L'affaire était resté «cold case» pendant 14 ans.

En 2012, Rajesh Moorghen, muté à Rodrigues, reprend l'affaire en main. Une lettre anonyme qui figurait dans le dossier lui a permis de retracer les suspects. La lettre avait été écrite par les proches d'un témoin de la scène et adressée au père de la victime. Avec son équipe constituée des sergents Casimir, Felicité, Perrine, le constable Flore et la Woman Police Constable Momus, le chef inspecteur a retracé l'auteur et ainsi, est remonté jusqu'aux agresseurs présumés.

Pour rappel, le CI avait déjà élucidé un autre cas qui s'était passé hors de Maurice. En 2004, Sailesh Doomun avait décapité sa copine en Angleterre et avait caché le corps dans un placard d'un garage à Londres. Puis, il est rentré à Maurice, en transitant par l'Italie, avec un faux passeport et vivait avec un faux nom. Rajesh Moorghen, qui était alors à la Central Criminal Investigation Department, travaillant de concert avec Scotland Yard, avait retracé et arrêté le suspect dans une maison de jeu à Quatre-Bornes.

Ile Maurice

Post-inondations - 4e jour de mobilisation, les sinistrés toujours décidés

Ce jeudi 25 avril, des centaines de sinistrés de Bain-des-Dames, Sainte-Croix, Roche-Bois, Cassis,… Plus »

Copyright © 2019 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.