Afrique Centrale: Cemac - Paul Biya prend la présidence

Joseph Dion Ngute prend part, au nom du président de la République, à ces assises qui vont plancher sur des questions économiques.

La 15e session ordinaire de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Cemac) se tiendra à Yaoundé au Cameroun à une date qui sera arrêtée d'accord parties par les Etats. Par ailleurs, le président de la République, Paul Biya accède à la tête de l'organisation sous régionale.

Exit donc le 14e Sommet qui a eu lieu hier à N'Djamena au Tchad sur le thème : « Redynamiser l'intégration régionale et restaurer la sécurité en zone Cemac pour le renforcement des réformes économiques ».

Autre point à l'ordre du jour de la rencontre d'hier, l'examen de la mise en œuvre des résolutions du sommet extraordinaire de la Cemac d'octobre dernier dans la capitale tchadienne, l'état des réformes institutionnelles de la Cemac et le financement de la Cemac par le recouvrement de la taxe communautaire d'intégration (TCI).

Dans son discours d'ouvertures des travaux, le président tchadien, président en exercice sortant, Idriss Deby Itno a indiqué que les perspectives économiques de la sous-région sont plutôt favorables avec une croissance qui devrait atteindre les 3,2% en 2019 et 3,5% en 2020 et 2021 contre 1,5% en 2018.

Il a été reconnu qu'il s'agit là de réformes audacieuses qui ont été engagées par les Etats membres. C'est au cours du Sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement, convoqué à Yaoundé en décembre 2016 à l'initiative du président Paul Biya, que les Etats de la sousrégion avaient décidé d'un certain nombre de réformes en vue de relancer leurs économies.

Lesquelles souffraient alors de la chute dras tique des cours du pétrole. De nombreuses autres rencontres ont eu lieu par la suite au cours desquelles, il a surtout été question de l'intégration sous régionale. Le président de la République, Paul Biya était personnellement représenté au cours des assises d'hier par le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.