25 Mars 2019

Cote d'Ivoire: La case des mots - Un mal familial au final ? (1)

opinion

C'est banal, dans notre bal, de mettre tout le mal sur le rival. Le rival est inamical, le principal obstacle à la réconciliation nationale, le faiseur de cabales.

Mais le mal viral est souvent dans le sérail familial. Qu'un amiral d'un régiment principal trouve normal d'humilier un maréchal n'est pas très familial. Si une chorale n'arrive pas, au final, à trouver le cantique marial qui défait le nœud familial, trouvera-t-elle le canal d'aller à la réconciliation nationale ?

Imaginez un cardinal opposer un refus glacial à une équipe presbytérale paroissiale issue de sa sphère territoriale ! Le rejet machinal frontal, la haine congénitale viscérale, le traitement marginal des autres chacals sur le même front doctrinal est un mauvais signal pour la réconciliation nationale.

Si ça cale au niveau bilatéral, réussira-t-on en aval, au niveau multilatéral ? L'idéal, dans une famille doctrinale, serait que les querelles intestinales marginales n'étouffent pas le principal initial.

Cote d'Ivoire

Gbizié Léon, l'ancienne gloire ivoirienne s'en est allé

Gbizié Léon, l'ancien attaquant international ivoirien qui ravageait tout sur son passage n'est plus.… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.