Mali: Massacre de 130 civils - La CPI dépêche une mission, "dans l'immédiat"

Le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda.

La Cour pénale internationale (Cpi) dépêche « dans l'immédiat » une mission au Mali, suite au massacre de 130 personnes dans le centre du pays, annonce le procureur, Fatou Bensouda, dans un communiqué dont fratmat.info a reçu copie ce lundi 25 mars 2019.

Le procureur souligne que la Cour prendra « toutes les mesures qui s'imposent » afin de veiller à ce que ceux qui ont participé ou contribué à ces crimes « fassent l'objet d'une enquête et de poursuites ».

Elle a auparavant « condamné fermement » ces massacres et appelé toutes les parties concernées à s'abstenir de recourir à la violence.

Le Président du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, est arrivé dans la zone ce lundi pour exprimer sa compassion aux rescapés.

Des cases incendiées, du bétail brûlé, des personnes, en majorité des civils, tuées... C'est la désolation constatée à Ogossagou, la localité concernée, rapporte Radio France internationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.