Cote d'Ivoire: Justice - Accusé par la ministre Goudou-Coffie, le coordonnateur du Raci de Toumodi condamné à 12 mois de prison

Le tribunal de Toumodi a condamné le coordonnateur communal du Rassemblement pour la Côte d'Ivoire (Raci) à 12 mois de prison avec sursis. Il est accusé par la ministre Raymonde Goudou-Coffie de « divulgation d'informations outrageantes ».

Au cours de son audience du jeudi 21 mars 2019, Kouassi Alexis, coordonnateur communal du Raci de la ville de Toumodi, a été condamné à douze mois de prison avec sursis, assortis d'une amende de 500 000 F Cfa.

Le condamné était accusé par la ministre Raymonde Goudou-Coffie de « divulgation d'informations outrageantes de nature à porter atteinte à son honorabilité ». De fait, sur les réseaux sociaux, Kouassi Alexis avait tenu à son endroit ces propos: « Tu n'es pas au Rhdp par conviction, détermination ou par militantisme...».

« L'audience du jeudi 21 mars 2019 s'était tenue sous haute surveillance policière. Des dispositions sécuritaires ont été prises pour parer à toute éventualité. Tôt le matin, le tribunal a été envahi par des jeunes qui souhaitaient être témoins de l'événement », rapporte le confrère Linfodrome.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.