25 Mars 2019

Cameroun: HGOPY - Les statuts du personnel adoptés

C'était au cours de la session extraordinaire du Conseil d'administration de cette formation hospitalière tenue récemment à Yaoundé.

Les quotes part restent une préoccupation importante chez le personnel dans les formations hospitalières du Cameroun. Et à l'Hôpital gynéco obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (HGOPY), le top management l'a compris et n'a pas fait la sourde oreille. C'est pourquoi le sujet était à l'ordre du jour lors de la dernière session extraordinaire de son Conseil d'administration tenue le 14 mars dernier à Yaoundé.

L'examen des projets de statut du personnel et du règlement intérieur y figuraient aussi en bonne place. A cette rencontre présidée par le président dudit conseil, le Dr Louis Philippe Tsitsol Meke, qu'assistaient le directeur général, le Pr. Angwafo III Fru Fobuzshi et son adjoint le Dr Charles Nsom Mba, les administrateurs ont été unanimes sur les résolutions à prendre en ce qui concerne les avantages du personnel et la révision de leur statut et du règlement intérieur. Au cours des travaux, l'on rassure que ces quotes part seront revalorisées de façon progressive. Ce projet soumis par la direction générale a connu l'adhésion de tous les administrateurs.

« Ils ont contribué de manière efficace à l'élaboration et à l'adoption du statut du personnel. Nous avons porté l'attention sur les préoccupations du personnel et nous avons pris de bonnes résolutions à ce sujet. Nous avons aussi parlé du statut des administrateurs », s'est réjoui le PCA. Après avoir examiné toutes les doléances et examiné les projets de statut de personnel et du règlement, le Conseil d'administration les a adoptés.

Cameroun

Crise anglophone - Les forces de l'ordre accusées de violer des femmes et de tuer des civils

L'ONG Human Rights Watch (HRW) a dénoncé ce jour des tortures et autres exactions perpétrées… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.