25 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Sénat - Un an après l'élection des premiers sénateurs, l'institution au point mort

Un an après l'élection des 66 premiers sénateurs ivoiriens, le Sénat n'a véritablement pas encore démarré ses activités.

24 mars 2018-24 mars 2019, cela fait douze mois que les soixante-six premiers sénateurs ivoiriens ont été élus au suffrage indirect comme le commande la nouvelle Constitution ivoirienne. Or, jusque-là, « nous n'avons pas le bureau du Sénat en place. Nous n'avons pas non plus les Commissions », a déploré le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, au cours de sa conférence de presse du 21 mars 2019, à la Primature.

C'est pourquoi il a appelé de tous ses vœux la mise en place de ces organes pour que cette Chambre du Parlement soit à même de fonctionner. « Nous espérons qu'assez rapidement, pour la session d'avril, toutes les conditions seront réunies pour que le Sénat puisse être fonctionnel », a déclaré le Premier ministre.

Par ailleurs, comme le stipule la nouvelle Constitution, il reste à nommer le tiers des membres de cette institution. Ce qui relève du ressort du Président de la République.

« Dans la Constitution de 2016, il est indiqué que tant que le Sénat ne sera pas mis en place de manière définitive, ses prérogatives seront dévolues à l'Assemblée nationale et le pays restera toujours avec une chambre », avait précisé, en outre, le Premier ministre.

Cote d'Ivoire

Zéphirin Diabré - «Si Blaise Compaoré veut aider, il ne faut pas le décourager»

C'est une lettre qui fait sensation au Burkina Faso. Depuis son exil de Côte d'Ivoire, le président… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.