Togo: Impérieuse nécessité de modernisation

26 Mars 2019

Après les enseignants, les personnels de santé cherchent à obtenir de meilleures conditions de travail et un statut particulier.

Un groupe de travail, constitué il y a plusieurs mois, a remis ses conclusions fin février au Premier ministre.

Elles concernent justement le statut spécial du personnel médical, la nécessité de réhabiliter les hôpitaux et dispensaires et d'améliorer la formation.

Le milieu médical attend désormais des réponses concrètes des autorités.

'Le gouvernement a promis de revenir vers nous dans un bref délai', a confié mardi Gilbert Tsolényanu, le président du groupe de travail.

La modernisation du secteur est une priorité. Les travaux d'un nouvel hôpital ont été lancés mi-février avec une ouverture prévue dans un an.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.