26 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Recrutement exceptionnel d'enseignants - Le gouvernement peut miser sur les enseignants volontaires

Le recrutement exceptionnel de 10300 enseignants, annoncé par le Président Alassane Ouattara dans son discours à la Nation du 31 décembre 2018, est entré dans sa phase active.

En effet, depuis lundi 26 mars, les candidats ont commencé à s'inscrire, ce jusqu'au 7 avril 2019. Selon Nimaga Mariam, directrice des examens et concours, il s'agit de concours exceptionnels de recrutement d'instituteurs adjoints, de professeurs bivalents de collèges et de professeurs de lycée. C'est par le biais d'un communiqué, le 15 mars 2019, que la directrice des Examens et Concours a porté l'information aux potentiels candidats. Les 10 300 postes à pourvoir se déclinent ainsi : 5300 instituteurs adjoints, 2000 enseignants de lycée et 3000 professeurs bivalents de collèges. Le chef de l'Etat entend combler le déficit en enseignants dans le préscolaire, le primaire et dans le secondaire public.

Dans cette optique, il apparait judicieux, pour le gouvernement, de miser sur les quelques 6.000 enseignants volontaires déployés sur toute l'étendue du territoire par l'Ong Vape Africa (Volontaires pour améliorer et promouvoir l'éducation en Afrique). Lesquels enseignants qui, sous la conduite du Président de Vape Africa, Adon Adoplhe Roland, se sont engagés depuis lors à accompagner le Président Alassane Ouattara dans sa politique de scolarisation obligatoire.

Ainsi donc, pour ce qui est de ce recrutement exceptionnel de 10.300 enseignants, il serait bon de privilégier les 6.000 instituteurs et professeurs volontaires qui enseignent actuellement dans des écoles primaires publiques, lycées et collèges publics depuis au moins 5 ans (de 2015 à 2019). Concernant le primaire public, le gouvernement devrait alors demander aux directeurs des EPP et inspecteurs de l'enseignement préscolaire et primaire de recenser et faire parvenir au cabinet de Mme la ministre de l'Education nationale la liste des instituteurs volontaires. S'agissant du secondaire général, il conviendrait de s'adresser aux proviseurs ou aux principaux des collèges en vue de recenser et faire parvenir les listes des professeurs volontaires au cabinet de la Ministre Kandia Camara.

De cette façon, le gouvernement encouragerait les jeunes à prendre une part active au programme national de volontariat en Côte d'Ivoire (PNVCI), instauré par décret en novembre 2015 par le chef de l'Etat. L'Ong Vape Africa se présente, à ce jour en Côte d'Ivoire, comme le leader incontournable dans le secteur.

Dans cette perspective, il apparait utile de composer avec Vape- Africa pour ce recrutement exceptionnel d'enseignants. Soulignons qu'Adon Adolphe Roland, président-fondateur de Vape-Africa, fut deux fois consécutives, lauréat d'un prix dans le domaine de l'Education nationale édition 2018 et 2019, prix décerné par l'Observation pour la promotion de la bonne gouvernance.

Cote d'Ivoire

L'accalmie à Béoumi !

Béoumi a frémi. Béoumi a blêmi. Béoumi a mal dormi. Béoumi a frôlé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.