26 Mars 2019

Ile Maurice: Rodrigues - L'alerte cyclonique levée, mais l'île à plat

Photo: L'Express.mu
La chute des arbres a été fatale pour le réseau électrique de l’île.

99,3 % des foyers rodriguais n'ont pas d'électricité après le passage de Joaninha. Les services météo ont levé l'avertissement de classe 4 à 16 h10, ce mardi 26 mars après-midi.

Les réfugiés sont à 408 dans 34 centres de refuge.

Les policiers qui sont déjà sur les routes constatent que ce sont surtout les arbres qui sont tombés. Mais il va falloir attendre encore un peu pour un constat plus précis.

Les rafales ont considérablement diminué durant les dernières trois heures, constate la météo de Vacoas. A 16 heures, Joaninha était à 120 km presque à l'est de Pointe Cotton et continuait à s'éloigner.

Cependant, les Rodriguais auront encore du mauvais temps. Les bandes nuageuses associées à Joaninha continueront à l'influencer avec des pluies passagères surtout sur les hauts et les versants au vent.

Le vent soufflera du secteur sud à une vitesse de 65 km/h avec des rafales de l'ordre de 100 km/h au début et s'atténuant graduellement.

Une marée tempête occasionnera une montée de la mer d'environ 1,5 mètres au-dessus des marées normales provoquant ainsi l'inondation des régions côtières se trouvant à basse altitude, surtout sur la partie est, sud et sud-ouest de l'île.

Il est toujours conseillé aux Rodriguais de ne pas sortir en mer et d'éviter les régions à risques jusqu'à ce que les autorités donnent le feu vert.

En savoir plus

Joaninha - Les rafales dépassent les 180km/h

A 10 heures ce mardi 26 mars, Joaninha était à 70 km de Rodrigues, et les conditions cycloniques… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.