26 Mars 2019

Congo-Kinshasa: La MONUSCO honore ses employés qui promeuvent l'égalité des sexes dans leur travail

communiqué de presse

Kinshasa, le 26 mars 2019 - La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en RD Congo, MONUSCO, a honoré ce mardi 26 mars 2019 dix de ses employé(e)s - cinq femmes et cinq hommes - qui se sont particulièrement illustré(e)s dans la promotion du Genre dans leur travail.

Devant un parterre d'invité(e)(s) comprenant des officiels(elles) de la Mission onusienne, des Casques bleus et le personnel civil et en uniforme, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui, a rappelé ceci :

«Dans la mise en œuvre de notre mandat, nous devons garder à l'esprit que nos actions doivent bénéficier équitablement aux hommes et aux femmes que nous sommes appelés à servir».

Elle a ajouté que « lorsque les actions de la Mission prennent en compte les besoins et préoccupations des hommes, des femmes, des filles et des garçons, elles sont plus inclusives, plus durables, moins contestables et de meilleure qualité. », avant de lancer un appel à toutes et à tous pour une meilleure considération de la dimension Genre dans le travail quotidien et pour puiser de l'inspiration dans le travail des champion-ne-s honoré(es) ce jour.

Il faut rappeler que cette initiative s'inscrit dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale des droits des Femmes et vise à honorer les membres du personnel de la Monusco, pour leurs efforts remarquables en matière d'égalité des sexes dans la mise en œuvre du mandat de la Mission. Cette activité n'est pas la première du genre organisée par la Section éponyme.

Depuis trois éditions maintenant, la Section Genre marque sa différence dans la façon traditionnelle de célébrer la Journée internationale des Femmes en adoptant une approche novatrice et constructive qui permet d'identifier et de responsabiliser des acteurs qui font la différence en termes de prise en compte de la dimension Genre.

Ainsi, après les « Ambassadrices de la paix » en 2017, qui sont des exemples de jeunes femmes leaders en RDC, les « Champions de masculinités positives » en 2018 qui ont mis en lumière des exemples d'hommes congolais qui soutiennent l'égalité des sexes, c'est au tour des Champion-ne-s du Genre au sein de la Monusco d'être identifié-e-s et honoré-e-s pour leurs efforts.

L'initiative consiste à témoigner une reconnaissance au personnel de toutes les catégories et composantes de la Mission.

Danielle Djon, Policière camerounaise au sein de la Police Monusco et une des lauréates du jour, a exprimé sa satisfaction par rapport à cette récompense qui selon elle, couronne des années d'efforts de la Composante Police de la Monusco en faveur du Genre : « à travers la Task Force Genre, au niveau de la Police nationale congolaise, nous avons fait des plaidoyers. Grace à ceux-ci, je puis vous dire que lors du dernier recrutement de 12 000 policiers à la PNC, on a pu recruter 2 400 femmes. Et nous avons eu un atelier avec les responsables de la Police nationale congolaise pour faire le plaidoyer afin que les femmes puissent avoir des promotions. »

La cérémonie de ce jour a été marquée par une parade militaire du Bataillon Ghanéen de la Monusco, une exposition de photos ainsi que des danses folkloriques du même contingent ghanéen.

Congo-Kinshasa

La DGM lance une opération de contrôle des étrangers

Combien d'étrangers y-a-t-il en RDC ? Quelles sont leurs activités réelles ? Combien parmi eux sont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.