Afrique de l'Ouest: Tiémoko M. Koné, Gouverneur de la BCEAO - « Ce programme de certification financière a été élaboré pour rendre notre système financier plus résilient »

Le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao), a salué lundi dernier, le lancement du programme de certification financière Cisi-Umoa.

Prenant part au lancement du programme de certification de la Cisi-Umoa, le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao) a salué sa pertinence.

Selon Tiémoko Meyliet Koné, le bon fonctionnement d'un marché financier implique que tous les acteurs disposent de solides connaissances et compétences, leur permettant d'exercer au mieux, d'exécuter aussi au mieux les opérations du marché dans un respect des règles d'investissement et des meilleures pratiques en la matière .

C'est dans ce but, a-t-il rappelé que notre conseil d'orientation a demandé à l'Agence Umoatitres de concevoir un programme de certification financière, dédiée à notre zone et accessible à la langue française. «Afin de renforcer la crédibilité de ce programme, il devait assurer une reconnaissance et une portabilité internationale.

L'Agence régionale d'appui à l'émission et à la gestion des titres publics des Etats (Umoatitres) s'est appuyée sur un partenariat technique fructueux avec une institution de référence dans ce domaine », a déclaré M. Koné.

Il a saisi cette occasion pour féliciter l'Agence Umoatitres qui a pu trouver un écho favorable et une convergence de visions auprès de ce prestigieux institut londonien Cisi afin de matérialiser ce projet structurant pour le développement du marché financier régional.

«Ce programme de certification financière a été élaboré pour rendre notre système financier plus résilient et contribuer ainsi à nous rapprocher des standards internationaux », a-t-il dit.

Dans le but de favoriser votre adhésion massive, a expliqué le gouverneur Koné, il a été pensé et conçu dans ses moindre détails pour rajouter de l'efficacité aux processus d'identifications et de confirmation des compétences des professionnels de notre marché financier et de tous ceux qui aspirent à le devenir.

«Au travers de ce programme Cisi-Umoa, l'Agence Umoatitres impulse une dynamique de développement et de consolidation de notre système financier en trouvant des moyens de renforcer à moindre coût le niveau de qualification des acteurs », s'est félicité le patron de l'institut d'émission.

Un appel du gouverneur Tiémoko Meyliet Koné aux acteurs du marché

Il n'a pas manqué de faire appel aux dirigeants des banques et établissements financiers, des sociétés de gestion et d'intermédiation, des trésors nationaux et de toutes les autres institutions œuvrant dans le secteur des marchés financiers de notre zone pour assurer leur rôle de promoteur de ce programme au sein de leurs structures.

Il les invite à exhorter leurs collaborateurs à se faire certifier et à intégrer progressivement cette certification dans les critères à prendre en compte dans le processus de recrutement ou d'avancement de vos équipes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.