27 Mars 2019

Sénégal: Hajj 2019 - Début des inscriptions le 8 avril

Dakar — Les inscriptions pour l'édition 2019 du pèlerinage à La Mecque vont débuter le 8 avril prochain, avec comme innovation jugée majeure, la mise en place d'un portail électronique national, un système d'information qui sera exclusivement dédié aux pèlerins, a-t-on appris de source officielle.

"Ce portail entre dans le cadre de cette logique d'anticipation en amont et en aval de tout le processus du hajj", a expliqué le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, à l'issue d'un conseil interministériel tenue mardi.

La précédente édition du pèlerinage à La Mecque s'est globalement déroulée "dans de bonnes conditions", un acquis qui devrait permettre de "conserver et de consolider l'image de marque du Sénégal" pour l'édition 2019, dont le prix du package a été maintenu à 2,6 millions de francs CFA, comme l'année dernière, a indiqué M. Guèye.

"Le président de la République a décidé de maintenir le package à son niveau de l'année dernière, c'est-à-dire 2,6 millions de francs CFA", a-t-il annoncé, le nombre de voyagistes devant selon lui passer d'une quarantaine en 2018 à 31 cette année.

Les voyagistes verront en revanche leur quota passer de 10.860 pèlerins en 2018 à 11.000 en 2019, une évolution née entre autres de la baisse du quota de l'Etat de 2.000 à 1.860 pèlerins.

"Tout sera mis en œuvre pour améliorer le séjour des pèlerins qui ne dépasseront pas 21 jours en terre saoudienne", a indiqué le porte-parole du gouvernement.

Le départ du premier vol de pèlerins pour les lieux saints de l'islam est prévu le 28 juillet prochain, le dernier vol retour étant programmé pour le 22 août.

Sénégal

CAN 2019 - Après la défaite en finale, Dakar entre tristesse et fair-play

La déception est immense dans la capitale sénégalaise, après la défaite en finale des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.