Tunisie: Un Tunisien de 70 ans disparu à la Mecque depuis le 14 mars 2019

Tunis — Hédi Oueslati, un Tunisien âgé de 70 ans a disparu depuis 11jours, à la Mecque, en Arabie Saoudite, où il effectuait les rites de Omra (petit pèlerinage), a fait savoir sa famille dimanche, appelant les services du ministère des Affaires étrangères, l'ambassade de Tunisie à Ryad et les affaires consulaires en Arabie Saoudite, à intensifier la recherche en vue de connaître son sort dans les plus brefs délais.

Hédit Oueslati a quitté l'hôtel dans lequel il résidait, en compagnie de sa femme, le 14 mars 2019, pour effectuer l'avant dernière prière de la journée (maghreb), sans porter son badge, contrairement à sa femme. Le pèlerin, qui a perdu ses repères pour rentrer à l'hôtel, a du laisser sa femme fatiguée, pour poursuivre la recherche de son hôtel, selon son fils Mahmoud Oueslati. Mon père n'a pas des problèmes de santé, a-t-il précisé à l'Agence TAP. Si sa femme a pu regagner l'hôtel grâce à son badge et à l'aide d'autres visiteurs, Hédi Oueslati est resté introuvable, d'autant que les accompagnateurs relevant d'une agence de voyage privée n'ont pas entamé la recherche que le lendemain de sa disparition.

Ainsi, la police saoudienne n'a été informée de cette disparition que le 17 mars, après un coup de fil donné par sa famille en Tunisie. Idem pour les services consulaires tunisiens à Jeddah, qui ont été informés, le 18 mars, par la famille à partir de Tunis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.