Tunisie: Lancement officiel, à Marrakech, du réseau Africain des fintechs

Tunis/Tunisie — - Le réseau Africain des fintechs( sociétés de technologie financière) a été lancé officiellement, dimanche, en marge de la tenue de la 52ème session de la Commission économique pour l'Afrique(CEA), du 20 au 26 mars 2019, à Marrakech(Maroc) a fait savoir le président de cette plateforme, Segun Aina .

Ce réseau qui comporte un grand nombre d'innovateurs, d'incubateurs technologiques, d'institutions financières et des startups de 21 pays africains dont trois pays de l'Afrique du nord à savoir : la Tunisie, le Maroc et l'Egypte, vise à promouvoir l'innovation dans le domaine des fintechs en Afrique et à contribuer pour que l'Afrique soit plus attrayante pour les investissements dans les technologies financières

Il a pour mission, également, la création d'emplois, la facilitation de l'accès aux services financiers et l'inclusion financière afin de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable fixés par l'ONU pour 2030 et l'Agenda 2063 de l'Union africaine.

La plateforme a pour objectif aussi de coordonner et intégrer les initiatives africaines dans le secteur de la technologie financière, de transférer et exporter des innovations technologiques et de développer des cadres réglementaires organisant la technologie financière, a affirmé Aina.

Le réseau africain des fintechs collabore avec plusieurs organisations et institutions, notamment, l'Union africaine, le Fonds monétaire international, la Banque africaine de développement, la Commission économique pour l'Afrique... .

Il publiera un rapport annuel, contenant une base de données et une carte des activités des organisations en matière de technologie financière dans chaque pays membres en tant que référence sur la technologie financière en Afrique, a noté le président du réseau dont le festival annuel sera organisé, les 5et 6 novembre 2019, à Ouganda.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.