Tunisie: Sommet arabe de Tunis 2019 - Réunion de la commission quadripartite sur le dossier libyen le 30 mars (porte-parole du Sommet arabe)

Tunis — Le porte-parole du Sommet arabe, Mahmoud Khemiri a indiqué mercredi que la commission quadripartite composée de l'ONU, de la Ligue des Etats arabes, de l'Union africaine et de l'Union européenne tiendra une réunion le 30 mars dans le cadre de ses rencontres périodiques sur le dossier libyen.

Il a rappelé que la 30e édition du Sommet arabe de Tunis soutient l'initiative tripartite des pays voisins de la Libye (Tunisie, Algérie et Egypte) visant à trouver une solution politique à la crise libyenne.

Lors d'une conférence de presse, mercredi, à la Cité de la Culture à Tunis, Khemiri a souligné la détermination des délégués permanents et hauts responsables réunis dans le cadre des travaux préparatoires du Sommet arabe à soutenir une solution politique à la crise libyenne et à écarter l'issue militaire et une ingérence étrangère.

Le but est, selon lui, d'inviter tous les acteurs libyens à se rassembler autour de la table des négociations pour trouver une solution inter-libyenne sous l'égide de l'ONU.

Notons que la réunion quadripartite se tiendra en présence du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, du secrétaire général de la Ligue des Etats arabes Ahmad Abou Al Ghaith, de la Haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Mme Federica Mogherini, du président de la Commission de l'Union africaine Moussa Faki Mahamat et du Représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Ghassen Salama.

Par ailleurs, Khemiri a fait savoir que la séance d'ouverture du Conseil de la Ligue des Etats arabes au niveau des délégués permanents et les hauts responsables s'est déroulée dans un climat positif, relevant qu'il existe un consensus concernant les projets de décisions qui seront soumis vendredi aux ministres arabes des Affaires étrangères. Ces derniers concernent notamment la cause palestinienne ainsi que la situation en Libye, au Yémen, au Soudan et en Somalie.

La question du conflit opposant l'Etat du Qatar à certains pays du Golfe ne sera pas inscrite à l'ordre du jour de la 30e session du Conseil de la Ligue des Etats arabes, a-t-il précisé.

L'ordre du jour des réunions tenues mercredi comporte également la question des déplacés et des réfugiés. A cet effet, le porte-parole a déclaré que des décisions ont été prises dans ce sens pour résoudre le problème des réfugiés et soutenir les pays d'accueil, évoquant la conférence internationale qui doit se tenir sur l'amélioration des conditions de vie des réfugiés.

En réponse à une question sur la crise de la structure de la LEA, Khemiri a tenu à préciser que quatre commissions ont été créées au sein de cette institution arabe pour y apporter les réformes nécessaires et mener à bien sa restructuration. Ces commissions poursuivront leur travail dans cette perspective en vue de présenter la nouvelle structure de la LEA lors de la prochaine session du Sommet Arabe.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.