Tunisie: Les perles du malouf

28 Mars 2019

Accompagné d'une troupe composée de 40 musiciens et 40 choristes, Zied Gharsa a su emporter le grand public du Théâtre de l'opéra dans un voyage artistique de grande facture artistique en rendant hommage à notre riche patrimoine musical en revisitant avec grande virtuosité quelques-unes des plus belles pages du répertoire tunisien du malouf.

La soirée a débuté avec «Noubet Al Irak», une ouverture instrumentale puisée dans notre riche héritage musical dont les racines remontent à l'âge d'or de l'Andalousie et qui comptent plusieurs noubas perpétuées avec sagesse et habileté par nos illustres musiciens, dont feu Tahar Gharsa, Khemaies Tarnane, Mohamed El Ouafi et tant d'autres encore.

«Les perles du malouf 2», second spectacle de Zied Gharsa depuis l'ouverture de la Maison du malouf en janvier 2019, célèbre avec raffinement et grande majesté cette expression majeure de la musique classique tunisienne qui constitue l'un des fondements de notre spécificité culturelle et de la tunisianité. En revisitant les œuvres majeures de l'école tunisienne du malouf, il éclaire tout un pan de notre glorieuse histoire musicale qui fait la fierté des grands, mais aussi des jeunes musiciens et des mélomanes.

Mais Zied Gharsa ne s'est pas arrêté à l'interprétation du malouf, mais a offert à son public un bouquet de nos plus belles éternelles, dont «El Jabiya wel Bir Wennaoura», «Fah El Ambar», «Souda Guattala», «Ya Nhar El Barah», «Meguyes» et tant d'autres chansons, dont certaines ont été composées par feu Tahar Gharsa, des perles précieuses qui ont fait le bonheur d'un public comblé.

«Beit Al-Malouf» est un nouveau projet artistique lancé par le ministère des Affaires culturelles et dirigé par le grand artiste Zied Gharsa visant à faire revivre et à célébrer l'art du malouf dans toute sa splendeur à travers des spectacles mensuels au cours desquels plusieurs noubas du malouf tunisien sont présentées à l'instar du zajal, foundou, chgholl, mouwachahat, bcharef, samaiyet...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.