28 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Lutte contre la criminalité - La police interdit la circulation des véhicules avec paque d'immatriculation bâchée ou de couleur bleue

La police de la ville de Kinshasa a interdit la circulation des véhicules avec paque d'immatriculation bâchée, avec plaque d'immatriculation de couleur jaune ou bleue, pour lutter contre la criminalité dans les grandes agglomérations, a annoncé ce jeudi 28 mars à Kinshasa, le porte-parole de la police, le colonel Pierrot Mwanamputu.

La police nationale congolaise veut ainsi renforcer ses effectifs pour lutter efficacement contre la criminalité à Kinshasa. Elle compte ainsi récupérer tous les éléments affectés à la garde des personnalités privées. Une réunion au commissariat général de la PNC avec les responsables des sociétés de gardiennage est prévue le 3 avril prochain.

« C'est dans le cadre de la recrudescence de la criminalité dans les grandes agglomérations, le ministre de l'Intérieur et sécurité a demandé aux forces de l'ordre de lister des mesures pour endiguer la criminalité dans les grandes agglomérations. Et parmi ces mesures-là, il y a eu cette mesure qui a été prise pour qu'on puisse interdire la circulation des véhicules avec paque d'immatriculation bâchée, avec plaque d'immatriculation de couleur jaune ou bleue et avec sans plaque d'immatriculation, avec gyrophare et sirène. Et donc l'opération que mène pour l'instant la ville province de Kinshasa c'est de débarrasser ces véhicules-là dans l'objectif de lutter contre le phénomène criminel », a expliqué le colonel Mwanamputu.

Congo-Kinshasa

Moïse Katumbi - «Nous serons une opposition exigeante»

Après trois ans d'exil, l'opposant congolais est rentré à Lubumbashi, lundi 20 mai. Un retour… Plus »

Copyright © 2019 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.