Congo-Kinshasa: Santé - Peter Jan Graaff nommé représentant spécial pour la lutte contre Ebola en RDC

Photo: Banque mondiale /Vincent Tremeau
Des parents rendent visite à leur fille de 15 ans, soupçonnée d'être infectée par Ebola, au centre de traitement Ebola à Beni, en RDC (janvier 2019).

Le promu est arrivé à Kinshasa, le 25 mars, où il sera basé pour coordonner la réponse au niveau stratégique avec le ministère de la Santé et, par-delà, l'ensemble du gouvernement, le système des Nations unies, les partenaires d'exécution et du financement ainsi que, plus largement, avec le corps diplomatique et les intervenants humanitaires.

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait informé, le 21 mars, le ministre de la Santé, le DR Oly ILunga, de la nomination de Peter Jan Graaff, de nationalité néerlandaise, comme son représentant spécial pour la coordination de la riposte à l'épidémie de la maladie à virus Ebola dans l'est du pays (Nord-Kivu et Ituri). Au cours de l'exercice de ses fonctions, ce dernier se rendra régulièrement dans les zones affectées pour s'assurer que les discussions à Kinshasa se fondent sur les réalités du terrain et des informations fiables.

Peter Graaff a, à son actif, plus de vingt-cinq ans d'expérience au sein de l'OMS. "Pour ceux qui ne le savent pas peut-être, j'ai été également directeur de la riposte à l'épidémie d'Ebola au Liberia, puis de l'ensemble de l'opération en Afrique de l'ouest," a-t-il indiqué, au cours de la conférence de presse bimensuelle des Nations unies à Kinshasa. Il était l'invité, le 27 mars, de cette émission retransmise en direct par Radio Okapi - parrainée par les Nations unies - pour commenter l'actualité sur l'évolution de la maladie à virus Ebola.

L'épidémie a dépassé, depuis le 24 mars, le seuil de mille cas depuis son apparition en août dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Ebola

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.