29 Mars 2019

Togo: Deux Togolais à la tête d'un Fonds d'investissement

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé jeudi une prise de participation de 12,5 millions d'euros dans le Fonds de capital-investissement de première génération 'Adiwale Fund 1', qui cible les petites et moyennes entreprises (PME) à fort potentiel de croissance en Afrique de l'Ouest francophone.

Particularité Adiwale Fund 1, il a été lancé par deux Togolais, Jean-Marc Savi de Tové et Visseho Gnassounou.

Jean-Marc Savi de Tové a 20 ans d'expérience dans le capital-investissement et les marchés de capitaux en Afrique, aux Etats-Unis et en Europe.

Il a été directeur associé chez un gérant ouest-africain de fonds de capital-investissement et a travaillé chez CDC Group (Londres), l'organisme britannique de développement du secteur privé.

Il a débuté sa carrière à New York en tant qu'analyste financier au sein du département des financements structurés de Crédit Lyonnais Americas.

Vissého Gnassounou est également un spécialiste du capital-investissement depuis près de deux décennies.

Il a commencé sa carrière comme auditeur chez Deloitte.

Le Fonds qu'ils ont lancé cible une capitalisation cible de 75 millions d'euros. L'objectif est d'acquérir des participations minoritaires dans les PME qui sont bien implantées sur leur marché, qui ont un avantage concurrentiel et qui peuvent croître rapidement.

Au plan géographique, le Fonds privilégiera une poignée de pays où les perspectives économiques et ses propres réseaux ouvrent sur des opportunités.

Le volume moyen des transactions oscillera entre 3 et 8 millions d'euros.

La Côte d'Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso et le Mali sont les premiers pays ciblés, avant le Togo, le Bénin et la Guinée dans un deuxième temps.

Tous sont aujourd'hui mal desservis par le marché mondial du capital-investissement.

Le Fonds Adiwale 1 se concentrera sur trois grands secteurs : les services aux consommateurs (biens et services de consommation, éducation et santé, etc.), les services aux entreprises (services de transport, logistique, informatique, Internet et construction) et le secteur industriel (produits pharmaceutiques, agro-industrie, produits chimiques, etc.).

Lancé en 2016, la société gestionnaire du fonds, Adiwale Partners, s'appuie sur une équipe de professionnels ouest-africains chevronnés qui cumulent, à eux tous, plusieurs décennies d'expérience dans le capital-investissement, les activités opérationnelles, le financement du développement et la gestion d'actifs en Afrique, en Europe et aux États-Unis.

Grâce à l'investissement de la Banque, l'équipe dirigée par les deux Togolais devrait aider les sociétés bénéficiaires à créer davantage de valeur en améliorant leurs fonctions internes et en appliquant des pratiques exemplaires en matière de gouvernance.

La stratégie d'investissement du Fonds fait écho aux priorités de la BAD en matière de croissance inclusive et de renforcement de la productivité.

Togo

Mitsubishi étudie le potentiel du marché off-grid

Faure Gnassingbé a reçu mardi Yas Doida, le directeur général pour l'Afrique du groupe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.