Guinée: Labé - La commune annule un acte illégal de troc d'un de ses fonciers

Alors que le syndicat des transports avait fait un échange d'un espace qu'il occupait mais appartenant à la commune avec des infrastructures réalisées par un particulier cossu que ce foncier intéressait.

La nouvelle équipe communale avait désapprouvé publiquement ce deal mais les transporteurs ont préféré faire la sourde oreille.

Agacée sans doute, l'équipe de Aliou Laly Diallo a déroulé un premier mécanisme pour paralyser cette opération.

Le maire de la commune entend bien revoir les dossiers en tout respect des principes légaux via les commissions communales en charge de ces aspects. Le maire précise aussi que désormais tout occupant ne détiendra plus que le certificat d'occupation et l'autorisation d'exploiter délivrés par son autorité.

Il y a peu, l'équipe de Elhadj Maladho Zawia Diallo avait occupé certaines des infrastructures du deal et tançait que la commune n'était propriétaire que de la terre,face à cette sortie du patron de la commune, les yeux sont braqués sur les transporteurs pour leur réaction.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.