Maroc: L'OCP lance son programme d'open innovation

Le Groupe Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé mercredi le lancement de son programme "Mining Challenge by OCP", un concept innovant qui met en valeur la dynamique d'open innovation dans laquelle le groupe s'engage dans le cadre de sa transformation digitale.

Grâce à cette initiative, l'OCP souhaite identifier des startup locales et africaines ainsi que celles portées par la diaspora africaine pour co-développer avec elles des solutions digitales innovantes en réponse à des problématiques stratégiques et opérationnelles des métiers de la mine, précise le groupe dans un communiqué.

"A travers cette initiative, l'OCP renforce son positionnement en tant qu'acteur de l'open innovation, et son appui au développement et la promotion de l'écosystème entrepreneurial africain et international", lit-on dans le communiqué, notant que pour cette initiative, le groupe est accompagné par Impact Lab, un incubateur marocain et pionnier de l'open innovation au Maroc, rapporte la MAP.

L'OCP souhaite ainsi adresser quatre challenges autour de la mine avec les startups, à savoir l'optimisation des opérations d'extraction de la roche lors de la récupération du phosphate, le maintien d'une activité de transport sécurisée au sein de la mine en cas de faible visibilité, l'amélioration de la performance et le pilotage de la dragline au sein de la mine, ainsi que la facilitation du diagnostic de maintenance sur les équipements miniers. A cet égard, un appel à candidature sera ouvert du 4 avril au 10 mai 2019 afin d'identifier les startups qui répondront au mieux aux challenges d'innovation identifiés, fait savoir le groupe qui invite l'écosystème entrepreneurial à candidater sur une plateforme dédiée www.ocpminingchallenge.com.

A l'issue des phases de candidature et de sélection, le groupe indique que les startup finalistes qui seront accompagnées pendant 3 mois afin de mettre en œuvre leurs solutions auront accès pendant toute cette période aux experts OCP et à la mine expérimentale de Benguerir pour tester et prototyper leurs solutions. A l'issue de cette phase de prototypage, les startups ayant réussi à mettre en place une solution innovante et fonctionnelle déploieront leur solution lors d'un contrat pilote, note la même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Innovation

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.