30 Mars 2019

Ile Maurice: Navin Ramgoolam - «Mo pu rant par grand la porte comme Premyé minis»

Il était face à la presse ce samedi 30 mars. Navin Ramgoolam a profité de cette rencontre pour mettre les points sur les I. Non, il ne quitte pas le leadership du PTr et les travaillistes aligneront un candidat au No. 7.

Lors de son discours à Grand-Bassin le 1er mars dernier, Navin Ramgoolam avait dit qu'il est arrivé au quatrième stage de sa vie et que désormais, il va guider les autres. Mais il concède qu'il a fait une erreur en disant cela. «MSM capav dir mo pré pou mort. Zot pé célébré tro boner» a ironisé le leader des rouges. Dans la foulée, il a annoncé qu'en cas d'élections partielles, le PTr alignera un candidat. D'ailleurs, les activistes sont déjà sur le terrain pour consolider la présence du parti dans la circonscription no. 7. «Mo sertin ki si ena eleksyon dan no. 7, pou ena mem rezilta ki en 2003, kot Rajesh Jeetah ti bat dé kandida» a affirmé Navin Ramgoolam. Quant à lui, il rentrera au Parlement par la grande porte comme Premier ministre.

L'ancien Premier ministre est aussi revenu sur les déclarations de SAJ lors de son anniversaire hier. Le ministre mentor a déclaré que Navin Ramgoolam ne s'est jamais occupé du dossier des Chagos. Ce dernier a été catégorique. «Zot coz manti.» Il a rappelé qu'il a rencontré trois Premiers ministres britanniques sur ce dossier. «Mo ti ena lézitimité pou cozé akoz mo ti éli par lepep» a-t-il tenu à préciser.

Navin Ramgoolam est a aussi parlé du rapport de l'Audit. Il rejoint les autres leaders des partis de l'opposition et affirme que le rapport est «damning» car la dette est passée de Rs 65.5 milliards à Rs 300 milliards.

Ile Maurice

Les Mauritius Leaks choquent le monde

Après les Panama Papers, les Offshore Leaks et les Paradise Papers, le Consortium international des journalistes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.