Cote d'Ivoire: Grossesse en milieu scolaire - 127 élèves de CM2 sont tombées enceinte en 2018 en Côte d'Ivoire

Cent-vingt-sept (127) filles âgées de 12 à 15 ans du primaire sont tombées enceintes au cours de l'année scolaire 2017-2018 contre 139 en 2016-2017.

Soit une baisse de 12 cas de grossesses. Au secondaire, on dénombre 4 034 cas de grossesses dans le secondaire général entre 2017 et 2019. C'est un pan du rapport de la Direction des stratégies, de la planification et des statistiques (DSPS) du ministère de l'Education nationale, rendu publique, le jeudi 28 mars 2019. Un rapport jugé peu satisfaisant par le directeur de la DSPS, Mamadou Fofana qui invite à la conjugaison des efforts de tous les acteurs du secteur de l'éducation aux fin de réduire considérablement le taux d'ici à 2020.

Cette fâcheuse question de grossesse en milieu scolaire surtout dans le primaire préoccupe tant le ministère de l'éducation nationale qui multiplie des actions pour freiner ce qui est devenu un phénomène.

C'est à ce titre que l'Unicef et l'Unesco joint au ministère de l'éducation nationale dénombrant les causes de ces grossesses en milieux scolaire accentuent les campagnes de sensibilisations et mettent des stratégies en places pour plus au moins réduire le taux de grossesses.

Il s'agit notamment entre autres la création d'établissements scolaires de proximité dans les villages et villes, la mise en place des cantines dans les écoles. A cela, il faut ajouter l'instauration en 2013 de la campagne « Zéro grossesse à l'école » qui essaie plus ou moins de sensibiliser les élèves sur les grossesses précoces.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.