30 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Mois de mars - L'ambassadeur de France clôture le mois dédié à la femme

Issues de divers domaines d'activité, une délégation de femmes actives en Côte d'Ivoire, a été reçue par l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Gilles Huberson, jeudi, à son domicile sis à Cocody.

Le diplomate a situé le cadre de la rencontre dont l'objectif était, entre autres, d'offrir une plateforme de d'échanges entre les femmes de différents domaines d'expression. Présentes avec, à leur tête, la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Bakayoko Ly Ramata, elles répondaient ainsi à la plateforme d'échanges initiée autour d'un déjeuner dans le prolongement du 8 mars, par Sem Gilles Huberson.

Tout en saluant cette initiative, la ministre de la Femme de la Famille et de l'Enfant a saisi l'occasion pour rappeler aux participantes, les grandes lignes de l'action gouvernementale en faveur des femmes de Côte d'Ivoire : « Je salue cette initiative qui appelle à un renforcement des liens entre les institutions de Côte d'Ivoire et les femmes qui se mobilisent chaque jour pour améliorer les conditions de vie des populations vulnérables que sont les femmes et les enfants ».

Elle n'a pas manqué d'attirer l'attention sur le sens de cette rencontre qui s'inscrit bien dans la vision du Président de la République Alassane Ouattara. « Le gouvernement est conscient du rôle important de la femme dans la société et la nécessité de soutenir les populations vulnérables. C'est pourquoi un programme social a été initié qui intègre les projets d'autonomisation de la femme ainsi que la prise en charge des enfants ». La cérémonie s'est achevée aux environs de 15 heures, sur une note conviviale.

Cote d'Ivoire

Humour - Des acteurs ivoiriens présentent 'Sa c koi sa enkor'

Un groupe d'influenceurs web, qui s'est fait connaître sur le digital à travers de nombreux sketchs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.