Afrique du Nord: Les principales recommandations du Sommet

1 Avril 2019

Comme prévu, les recommandations issues des travaux du Sommet de Tunis ont insisté sur la nécessité pour les pays arabes de reprendre l'initiative afin de contribuer par eux-mêmes à la résolution des tensions et des crises qui divisent le monde arabe et ont appelé à la mise sur pied d'une stratégie arabe commune de lutte antiterroriste.

Khemaïes Jhinaoui, ministre des Affaires étrangères, a énuméré, au cours de la séance de clôture du Sommet, les principales résolutions sur lesquelles ont convenu les participants.

Ainsi, les pays arabes soulignent-ils:

-- Leur attachement à persévérer dans la voie de la solidarité et la préservation de la sécurité arabe commune.

-- La valorisation de la cause palestinienne en tant que cause arabe centrale.

-- Le soutien total au peuple palestinien et l'engagement de lui fournir toutes les formes d'appui financier.

-- Le refus des décisions prises par Israël visant à changer la démographie au sein de la ville d'Al-Qods.

Par ailleurs, la situation en Libye et en Syrie a accaparé l'attention des participants.

Ils soulignent :

-- Le refus de toute solution militaire en Libye et l'appel à une solution politique libyco-libyenne dans le cadre du consensus.

-- L'attachement à une solution politique en Syrie sous l'égide de l'ONU.

-- Le rejet catégorique de la décision américaine reconnaissant la souveraineté israélienne sur le Golan occupé.

-- La réaffirmation du droit absolu de la Syrie à récupérer le Golan occupé.

-- Le soutien du retour de la légitimité au Yémen et l'application de l'accord de Stockholm.

-- L'instauration de relations avec l'Iran basées sur le bon voisinage et la non-ingérence dans les affaires internes d'autrui.

-- L'appel à l'Iran pour répondre positivement aux efforts tendant à trouver une solution pacifique à l'affaire des îles émiraties.

-- Le respect de la sécurité et de la stabilité au Royaume d'Arabie Saoudite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.