Congo-Kinshasa: [Elevée Docteur Honoris Causa en Floride] Barbara Kanam - "C'est un grand pas pour la musique et le début de nouveaux challenges... "

Sa constance, sa persévérance et sa contribution dans le domaine culturel en tant qu'ambassadrice des valeurs constructives ont été les éléments clés justifiant son élévation au rang honorifique de « Docteur Honoris Causa » de l'université de Floride aux Etats-Unis et de l'Observatoire Africain de la Sanction Positive, sans oublier sa carrure de Femme de Valeur.

C'était le 23 mars dernier au cours d'une cérémonie pendant laquelle la première Dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi et Marie Olive Lembe Kabila, épouse de l'ancien chef de l'Etat, Joseph Kabila, ont également été primées.

"Elle s'est distinguée parmi plusieurs. Ce, à cause des valeurs qu'elle porte et qu'elle défend par sa musique", a laissé entendre un des membres du jury. Portée au sommet parmi les lauréates par l'Observatoire africain de la sanction positive et valeur de la paix, Barbara Kanam représente aujourd'hui la RDC ainsi que tout le continent Africain en tant que défenderesse de la femme Africaine et de l'image de celle-ci dans le milieu culturel. Récompensée par Miami Institute en marge du mois de mars, mois connu pour la promotion et la défense des droits des femmes, Barbara Kanam fait partie des femmes d'exception d'Afrique.

Cette nomination ajoute donc du crédit aux Institutions, aux personnalités ainsi qu'aux œuvres des congolais et congolaises. Car, dit-on, aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre d'années. "Je suis plus que fière et honorée. C'est un jury d'éminents professeurs, avec l'université de Floride qui vient de me conférer ce titre. Mon cœur est rempli de joie. C'est un grand pas pour la musique et le début de nouveaux challenges... ", a-t-elle déclaré, émue.

Un « doctorat honoris causa » est un titre honorifique décerné par une université ou une faculté à une personnalité éminente, qui a posé sa marque dans un domaine particulier.

L'Observatoire africain de la Sanction Positive et Valeur de paix est une ONG internationale créée en 2001. Il a pour objectifs la promotion de la paix et les valeurs positives initiées par l'ONU, la lutte contre les antivaleurs, la création des richesses par l'agriculture et l'intelligence artificielle. Il décerne des prix à des personnalités et à des organismes qui se distinguent, dans tous les domaines de la vie par leur combat pour l'intégrité morale, la justice, la solidarité, le respect de l'environnement.

Il se propose de mettre en lumière les actions positives posées par diverses personnes et organisations et son travail s'étend à plusieurs catégories de personnes en vie ou décédées. Il prône les bonnes œuvres, les idées positives, les innovations,...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.