Cote d'Ivoire: Prières et mobilisation contre la psychose à l'approche de 2020

Une plateforme de leaders religieux dénommée "Plateforme des leaders croyants pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et le développement" (Plcrd), organisera du samedi 6 au dimanche 13 avril 2019, à Abidjan, des journées de l'unité, de la paix et de la cohésion sociale , en vue d'élections apaisées en Côte d'Ivoire en 2020.

« Ces journées, c'est pour attirer l'attention des politiques et de la population, sur le respect de la vie humaine. À l'approche de 2020, la tension a recommencé à monter dans toutes les chapelles politiques et la psychose s'empare des populations. C'est à croire que nous n'avons pas tiré les leçons de 2010. Nous n'avons plus envie de revivre une crise similaire. Durant ces 7 jours donc, nous utiliserons la parole de Dieu pour faire comprendre que, si Dieu lui-même nous excepte dans notre différence, ce n'est pas à nous entre-tuer, pour des différences d'opinion. Durant ces journées, nous allons dire "OUI" à la vie et "NON" à la mort», a expliqué Yao Madeleine, présidente de ce réseau interconfessionnel, lors d'une conférence de presse animée le lundi 1er avril 2019, au siège de la Communauté catholique Mère du Divin Amour, sis à Cocody.

Des responsables de l'Église catholique, de pasteurs de l'Église Méthodique Unie et d'Imams de Côte d'Ivoire composent la direction de la Plateforme. Tout débutera le samedi 6 avril par une marche sportive. Elle partira du carrefour du GSPM, à la Place de la République au Plateau. Une grande messe est ensuite prévue le dimanche 7 avril à la cathédrale au Plateau et dans des temples et mosquées. Des caravanes vont parcourir les communes du District, les autres jours des semaines. Le 13 avril 2019, une grande journée de prière est prévue au palais des sports de Treichville pour clôturer cette semaine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.