Cote d'Ivoire: Destitution avortée de la reine à Sakassou - Des mercenaires coutumiers indexés et dénoncés (Côte d'Ivoire)

communiqué de presse

Réuni ce jour autour de sa majesté Nanan AKOUA Boni II, Reine du Royaume Baoulé, le Conseil du Royaume Baoulé a analysé minutieusement, les manœuvres de déstabilisation de sa Reine, orchestrées par des individus animés par toutes sortes d'intentions, sauf la grandeur du Royaume Baoulé.

En effet, depuis un certain temps, des personnes venues d'ailleurs et bénéficiant du soutien de certains de nos fils motivés par une ambition démesurée, tentent par toutes sortes d'intrigues d'installer un nouveau Roi en lieu et place de sa Majesté Nanan AKOUA Boni II, Reine du Royaume Baoulé au mépris des règles et principes traditionnels en vigueur en pays Baoulé depuis plus de 4 siècles.

Aussi, le Conseil du Royaume Baoulé, au regard des us et coutumes, condamnent avec la dernière énergie ces méthodes étranges dont l'unique but est de perturber la quiétude de nos braves populations, mettant ainsi en mal la paix et la cohésion sociale au sein de notre Royaume.

En outre, le Conseil du Royaume Baoulé met en garde les mercenaires coutumiers venus d'ailleurs pour réinventer le Royaume Baoulé après 400 ans d'existence. Autant les Baoulés ne se mêlent pas de la gestion des autres Royaumes, autant les ressortissants desdits Royaumes sont invités avec tout le respect à se tenir loin des affaires du Royaume Baoulé.

Par ailleurs, le Conseil du Royaume Baoulé va saisir les ambassadeurs des pays concernés dont relèvent ces Royaumes pour élever une vive protestation et les informer que, désormais leurs compatriotes et leurs complices qui s'adonneront au mercenariat coutumier entre le Royaume Baoulé et ses homologues seront signalés aux autorités ivoiriennes pour être châtiés.

Enfin, le Conseil du Royaume Baoulé informe les autorités administratives, coutumières, religieuses et politiques ainsi que l'opinion nationale et internationale que, sa Majesté Nanan AKOUA Boni II n'a ni renoncé, ni désigné qui que ce soit pour s'asseoir sur ײ ses pieds ײ afin d'exercer le pouvoir traditionnel en pays Baoulé.

Par conséquent, sa Majesté Nanan AKOUA Boni II demeure à vie, Reine du Royaume Baoulé avec le soutien des 39 Chefs de canton Baoulé.

Fait à Sakassou, le lundi 1er Avril 2019

Pour le Conseil du Royaume Baoulé

GBEKE, Nanan N'GORAN Koffi II, Chef de canton

IFFOU, Nanan ATTO Yapi III, Chef de canton

BELIER, Nanan N'GUESSAN Bangui, Chef de canton

N'Zi, Nanan N'GUESSAN Béhégbin, Chef de canton

TIASSA, Nanan ASSI Ettien Mazola, Chef de canton

District Autonome de Yamossoukro, Nanan BOIGNY N'Dri III, Chef de canton

MARAHOUE, Nanan N'DRI Kouassi, Chef de canton

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.