2 Avril 2019

Afrique: Sommet des investisseurs d'Afrique francophone à Bamako - L'écosystème entrepreneurial numérique au cœur des échanges

La première édition du sommet des investisseurs d'Afrique francophone s'est tenue du 28 au 29 mars 2019 à Bamako. Cette rencontre a réuni des investisseurs, des entrepreneurs, des porteurs de projets, des incubateurs et des institutions financières de plusieurs pays francophones. « Le numérique au cœur d'une Afrique francophone dynamique », a été le thème de cette première édition.

Ce sommet de deux jours qui a réuni plus d'une centaine de participants venus d'Afrique et d'ailleurs, est une réponse éloquente aux différents défis du financement de l'écosystème entrepreneurial de la sous-région. Pour de nombreux jeunes africains, l'activité entrepreneuriale est le seul point d'accès au marché du travail.

Cependant, seule une petite partie des jeunes entrepreneurs est en mesure de traduire l'esprit d'entreprise en avantages substantiels et en création d'emplois. Les jeunes sont généralement confrontés au défi du financement qui reste très important, en particulier pour les entreprises en phase de démarrage.

Selon le dernier rapport de la Banque mondiale qui date de février 2018, le déficit est estimé dans les pays en développement à 5,2 milliards de dollars. Comment connecter notre région afin d'attirer des investissements conséquents ?

Comment démultiplier le potentiel d'investissements rentables de l'Afrique francophone ? Comment mettre en lumière les bonnes opportunités qui existent ? Voici autant de questions auxquelles les participants devront trouver des réponses adéquates.

Le numérique revêt, de nos jours, une importante stratégie. Il est donc devenu à force de s'imposer et de révolutionner notre ère, le dénominateur commun de tous les secteurs du développement socio-économique.

Sous l'impulsion et la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, le Mali mène une politique de développement du secteur du numérique qui s'articule autour de la mise en place d'un écosystème propice à son essor, s'est réjoui Arouna Modibo Touré, ministre de l'Economie numérique et de la Communication.

C'est dans ce cadre que son département a initié avec l'appui du groupe de la Banque mondiale et de l'ensemble des acteurs de l'écosystème entrepreneurial numérique, un projet de loi visant à mettre en place un cadre réglementaire et juridique pouvant contribuer au développement des start-up et des incubateurs.

Mali

Le leader du patronat comparait devant la justice dans une ambiance électrique

La journée a été mouvementée ce mercredi au tribunal de la commune IV de Bamako au Mali. Le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.