Sénégal: La jeunesse au "premier rang" des priorités de Macky Sall

Le président sénégalais, Macky Sall prête serment pour son deuxième mandat.

Dakar — Le chef de l'Etat, investi mardi pour un nouveau mandat, assure que la jeunese restera au premier rang de ses priorités.

"Aujourd'hui, cette jeunesse, vibrante et créative, qui incarne l"espoir et la force vitale de la nation sénégalaise, restera au premier rang de mes priorités", a-t-il déclaré aprés avoir prêté serment devant le Conseil constitutionnel lors d'une audience solennelle délocalisée au Centre des expositions à Diamniadio.

"En conséquence, des efforts encore plus soutenus seront consacrés à l'emploi et à l'employabilité des jeunes", a-t-il assuré, avant d'annoncer la poursuite de la réforme du système éducatif afin d'ouvrir davantage la formation professionnelle.

Macky Sall a promis de renforcer "par conséquent les initiatives et programmes dédiés à l'apprentissage aux métiers et à l'esprit d'entreprise, comme la formation école-entreprise, avec le secteur privé, la Délégation à l'entrepreunariat rapide (DER) des femmes et des jeunes et l'Office national de la formation professionnelle".

De même, a promis le chef de l'Etat, "le réseau des centres de formation professionnelle et technique sera étendu, à raison d'un centre au moins dans chacun des quarante cinq départements".

Selon Macky Sall, "la DER et les fonds de garantie des investissements prioritaires soutiendront davantage les jeunes créateurs de startups, en particulier dans l'économie numérique".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.