Mozambique: L'OMS compte sur des partenaires pour éviter la contagion des épidémies

Des personnes affectées par la diarrhée sévère. Mozambique. 2019.

Beira — L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) compte sur les partenaires internationaux, dont l'Angola pour réprimer des épidémies au Mozambique, a déclaré lundi, à Beira, la directrice régionale pour l'Afrique, Matshidiso Moeti.

En conférence de presse, la directrice régionale a explique qu'après avoir visiter des centres d'accueil et des unités hospitalières, elle s'est rendue compte de la réelle dimension des dégâts provoquer par le cyclone Idai.

"Je suis optimiste parce qu'avec une bonne coordination entre les partenaires et le Gouvernement, les équipes médicales ici présentes seront capables de refouler l'épidémie et protéger la vie des populations ", a-t-elle souligné.

Matshidiso Moeti a également annoncé l'arrivée d'environ 900 mille doses de vaccins contre le choléra, pour une campagne que le Gouvernement mozambicains devra réaliser avec l'appui des partenaires internationaux.

L'OMS travaille en coordination avec tous les partenaires du secteur de la santé, dont la République d'Angola, présent au Mozambique depuis le 22 mars, avec un effectif de plus de 100 éléments, notamment des militaires et des civils.

En collaboration avec le Gouvernement mozambicain, l'Organisation des Nations Unies a élaboré un plan d'action estime à 40 millions de dollars, d'une durée de trois mois, qui inclut l'action de tous les partenaires internationaux disponibles à participer à cet effort.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.