Congo-Kinshasa: Clôture des célébrations du mois de mars - La FMT rend hommage aux femmes

L'ONG des albinos a réuni, le 31 mars, à l'espace Texaf Bilembo, dans la commune de Ngaliema, à Kinshasa, plus d'une centaine de femmes albinos et non albinos en vue de clôturer en beauté le mois qui leur est dédié.

L'objectif pour la Fondation Mwimba-Texas (FMT) a été d'honorer la femme albinos, en compagnie de la non albinos, pour faciliter son intégration dans la société et réduire la discrimination dont elle peut être victime. C'était également une occasion pour cette ONG de projeter le film de sensibilisation à l'albinisme réalisé par la Française Soazic Sanson "Mwimba Texas ; catch et albinisme en RDC".

Au cours de cette célébration, le président de cette ONG, le catcheur albinos Alphonse Makiese Mwimba Texas, a réitéré ses messages de sensibilisation, rappelant aux femmes albinos qu'elles avaient les mêmes capacités que toutes les autres femmes. Il leur a notamment appelé à bannir l'auto-discrimination et à se faire valoir dans la société en vue d'assurer leur intégration et de participer ainsi au développement de la communauté. Mwimba Texas a également prodigué à l'assistance quelques conseils liés notamment à leur tenue et aux soins corporels en vue de se protéger contre les rayons solaires, l'ennemi numéro un des albinos, qui est la cause du cancer de la peau, cette maladie qui ravage les albinos à travers l'Afrique.

Le président de la FMT a aussi lancé un message envers toute la société pour mettre fin à la stigmatisation des albinos dont il a sollicité un regard positif. Comme il s'est agi d'une affaire des femmes albinos, un message a été exceptionnellement donné à deux femmes de la FMT, Edith Matondo et Mireille Kadima, du département de la sensibilisation, de fortifier les participantes à cette cérémonie. Les deux intervenantes ont conseillé à leurs semblables de ne pas baisser les bras.

Des personnes partageant la vision de la FMT

La salle de l'espace Texaf Bilembo a aussi accueilli plusieurs autres personnes albinophiles, qui partagent la vision de l'ONG des albinos de la RDC et qui consentent à la soutenir dans ses actions, pour le bien-être des personnes vivant avec albinisme.

Après leur présentation et la projection du film de sensibilisation à l'albinisme, ces invités ont chacun pris la parole pour encourager cette association dans sa mission et participer dans cette action de sensibilisation des albinos, particulièrement les femmes présentes. La FMT a ainsi compté parmi ses invités la présidente de l'ONG Ta main, mon avenir, active dans l'intégration des personnes vivant avec albinisme; Béatrice Kazadi; Nadine Diomi, qui tient un business où elle a offert un espace à la Fondation pour cette rencontre; la délégation de la Société congolaise de génétique humaine, qui travaille pour avoir des produits cosmétiques adaptés aux albinos africains; ainsi que le Dr Olivier Kuyinama, médecin urgentiste au Centre médical de Kinshasa.

En plus des aspects sociaux de l'albinisme qui ont été abordés par tous les intervenants, ce patricien de médecine a également évoqué les aspects médicaux ou cliniques. Notant que l'albinisme n'était pas un mauvais sort et les albinos n'ont jamais été des sorciers ou des damnés, leDr Olivier Kuyinama a appelé les parents ayant des enfants albinos à ne pas négliger les malformations dues à leur état, liées notamment à la vision ou au manque de mélanine. Aux encadreurs, notamment dans des écoles, ce médecin a demandé de toujours placer des enfants albinos près du tableau en vue de leur faciliter la vision. Il est allé au-delà pour dire que l'albinisme n'est pas seulement lié aux humains car il y a également des animaux albinos, mais également chez les plantes dont certaines ont des problèmes de chlorophylle.

Des produits pour se protéger contre le soleil

La Fondation n'a pas dérogé à ses habitudes. Elle a partagé, comme elle le fait depuis vingt et un ans, des kits comprenant la vaseline, des lunettes solaires et des produits pharmaceutiques liés à la plaie à tous les albinos présents à cette manifestation. L'ONG a été surprise par l'apport de l'hôte de la manifestation, l'espace Texaf Bilembo qui, en plus de la boisson sucrée distribuée à tous les participants, a également donné près de deux douzaines de parasols et des balles en plastique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.