Algérie: Eradication définitive du plus grand bidonville de la ville de Djelfa

Djelfa — Le plus grand bidonville de Djelfa, situé à la cité Zariâa au chef lieu de wilaya, a été définitivement éradiqué lundi et ses occupants relogés.

L'opération de démolition des constructions précaires de ce bidonville, ayant longtemps constitué un "casse tête" pour les autorités locales, a été entamée hier dimanche avec la mobilisation d'importants moyens matériels.

Selon le chef de la daïra, M. Hadjar, l'opération de relogement a profité à 932 familles qui ont bénéficié de nouveaux logements, sis au pôle urbain Houari Boumedienne, au moment ou près de 2000 recours ont été introduits par des familles qui se sont estimées lésées par l'opération.

Les personnes exclues de l'opération de relogement ont été orientées vers des structures publiques mitoyennes (à la cité Zariâa) en vue de l'introduction de leurs recours "qui seront examinés dans un délai de 72 heures", ont promis les autorités concernées.

Lire aussi: Campagnes de nettoyage et fresques murales, une autre façon de s'exprimer à Djelfa

Une immense joie illuminait les visages des centaines de familles bénéficiaires qui quittaient à jamais ce bidonville "dénué des moindres conditions de vie décente et ayant constitué, des années durant, une menace pour eux et leurs enfants", selon leur expression.

A l'issue de cette opération, de nombreuses personnes (hommes et femmes) ont organisé un sit-in devant le siège de la wilaya pour "revendiquer un logement et demander justice", ont-ils réitéré sur place, avant d'être dispersés dans la calme par la police.

Le chef de la daïra a rassuré les citoyens quant à l'"annonce prochaine d'une autre liste de bénéficiaires de logements sociaux", signalant la poursuite du programme d'éradication de l'habitat précaire devant toucher progressivement, a-t-il dit, les cités "Moutachaiba", "El Mostabkbal", "Bâtiment 36", "Kidar", "Berbih" et "Belakhel".

Selon un communiqué rendu public par la cellule de communication de la wilaya, l'assiette foncière estimée à 12 ha, récupérée suite à l'évacuation de la cité Zariâa, sera affectée à l"implantation d'un programme de logements AADL, réparti en deux lots de 500 et 429 unités, outre des équipements publics annexes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.