Burkina Faso: Le président du Faso échangera ce jeudi 4 avril avec le Chef de file de l'opposition

Selon l'opposition politique qui a donné l'information via un communiqué de presse diffusé ce 3 avril, les échanges porteront sur des questions relatives à la situation nationale.

Selon la loi portant statut de l'opposition politique, en son article 10, « le président du Faso et le Chef du gouvernement peuvent consulter l'opposition sur des questions d'intérêt national ou de politique étrangère ».

Si cette audience venait à se tenir, cela sera la troisième fois que l'actuel chef de l'Etat recevra le chef de file de l'opposition politique.

La première rencontre était intervenue le 24 juin 2016. Mandaté par les partis politiques affiliés au chef de file de l'opposition, il était venu échanger avec le président du Faso sur un certain nombre de points relatifs à la commission constitutionnelle qui avait été mise en place pour rédiger la nouvelle Constitution.

La deuxième fois était le jeudi 19 avril 2018. Les deux parties au cours d'une séance de travail avaient abordés essentiellement deux points : le processus d'adoption de la nouvelle Constitution et l'opérationnalisation en 2020 du vote des Burkinabè de l'étranger.

Le lundi 1er avril, l'opposition politique a reçu la visite du chef du gouvernement, Christophe Dabiré, une première dans l'histoire. Le Premier ministre avait invité l'opposition politique à un cadre de dialogue qu'initiera le président du Faso.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.