3 Avril 2019

Angola: L'importance de la propriété industrielle est peu connue au pays

Sumbe — La directrice adjointe de l'Institut angolais de la propriété industrielle (IAPI), Carla Carvalho, a estimé que le pays connaissait mal l'importance de la propriété industrielle dans le domaine des brevets d'invention et des modèles d'utilité.

Carla Carvalho parlait mercredi dans la ville de Sumbe, lors d'une conférence sur l'"Importance de la protection de la propriété industrielle".

"C'est dans ce sens que nous organisons des séminaires sur le brevet d'invention, le modèle d'utilité, la marque, les noms d'établissements, la dénomination des origines (...) pour la protection des droits de propriété industrielle", a dit la conférencière.

À cet effet, l'IAPI souhaite diffuser des informations sur l'importance de l'enregistrement de la propriété industrielle et, à ce sujet, il désigne les universités, les instituts de recherche et les entreprises en tant que partenaires, et fait un prélèvement dans toutes les provinces sur l'existence d'inventeurs.

"Nous avons l'intention d'enregistrer un plus grand nombre de propriétés industrielles. Nous souhaitons également encourager l'invention technologique, car elle contribue au développement économique du pays", a-t-elle souligné.

La responsable a affirmé que l'enregistrement des propriétés était une garantie de financement.

L'Institut a reçu jusqu'à présent 60 000 demandes d'enregistrement de marques et 3 800 demandes de brevets d'invention, tant nationales qu'étrangères.

L'IAPI est un organe de l'administration indirecte de l'Etat, responsable de la mise en œuvre la politique de l'Exécutif en matière de promotion, d'étude et de développement de la propriété industrielle et de la protection.

Angola

CAN2019 - L'Angola termine 18ème

Les Palancas Negras d'Angola sont classés 18e de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN2019) qui a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.