Congo-Kinshasa: Kananga - Les fonctionnaires dénoncent des ponctions sur leurs salaires

Au Kasaï central, certains agents de la Fonction Publique se plaignent de ponctions opérées sur leurs salaires du mois de mars 2019.

« Je suis agents de la division urbaine de l'intérieur. A la paie du salaire du mois mars, on a déduit 30 000 Francs congolais sur les 90 000 que je perçois », a dénoncé un agent parmi ceux qui se sont rendus mardi 2 avril au quartier général de la MONUSCO à Kananga.

Le gérant de la Banque Commerciale du Congo à Kananga affirme que les agents de l'Etat sont informés de verser mensuellement 1740 FC pour la carte et 1000 FC pour les SMS. "Pour ne l'avoir pas fait pendant plusieurs mois, ils sont aujourd'hui victimes des coupes cumulées au niveau du système informatique", explique-t-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.