5 Avril 2019

Congo-Kinshasa: La MONUSCO encourage à la prévention des conflits à Lodja

communiqué de presse

Laurent Sam OUSSOU & Section des Affaires civiles

Lodja, le 4 avril 2019 - La Section des affaires civile a organisé du 25 au 29 mars 2019 une initiative de prévention et de règlement des conflits à Lodja, dans la province du Sankuru.

Cette activité vise à promouvoir et soutenir les efforts locaux de résolution des conflits, de dialogue et de médiation ; l'objectif étant d'atténuer les tensions liées aux conflits interethniques récurrents entre les différentes communautés de la région et d'améliorer la cohabitation pacifique, particulièrement entre les communautés Kondochumbe et Nambelo.

Avant de commencer son activité, la section des affaires civiles a rencontré une trentaine d'autorités locales dont 10 femmes.

Parmi ces autorités, il y avait les représentants des forces de défenses et de sécurité ainsi que des responsables de l'administration locale avec à leur tête l'Administrateur du territoire de Lodja. La rencontre a tourné autour de la situation sécuritaire et humanitaire à Lodja en relation avec la protection des civils.

Ainsi, informée des réalités de Lodja, la section des affaires civiles a poursuivi ses activités avec des consultations communautaires séparées pour permettre à chaque groupe communautaire de pouvoir s'exprimer sans être influencé ou interrompue par l'autre groupe considéré comme un adversaire.

En premier lieu, 30 chefs coutumiers de Kondochumbe dont 08 femmes ont été rencontrés suivi de 30 chefs coutumiers des Nambelo dont 11 femmes.

D'autres consultations ont été organisées avec 30 représentants dont 14 femmes des organisations de la société civile des communautés Kondochumbe et de Nambelo pour mieux comprendre le conflit qui oppose ces deux communautés.

Ces consultations ont permis de faire ressortir entre autres que ce sont des groupes criminels qui s'attaquent aux populations en générale qui seraient à la base des troubles entre les deux communautés.

Ainsi, l'administrateur du territoire de Lodja et le commandant de la police de Lodja ont promis de déployer la PNC à Nambelo dès que possible pour dépister les groupes criminels présumés et faciliter la cohabitation entre les communautés. Pour leur côté, les chefs coutumiers ont promis de promouvoir et d'encourager la cohabitation, tandis que les organisations de la société civile ont promis de signaler la dissimulation de criminels.

Congo-Kinshasa

Infrastructures - Tshisekedi pourra-t-il réaliser son programme d'urgence?

Dans le cadre de 100 jours de son accession au pouvoir, Félix Tshisekedi avait lancé plusieurs chantiers.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.