5 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - Nadine Mangabu au front pour la représentation des femmes dans des Institutions de l'Etat

Grâce à son intelligence et à ses idéaux progressistes, cette grande dame a été brillamment élue à la députation nationale, dans la circonscription de Mbuji-Mayi. Et, depuis que la session extraordinaire a été convoquée, elle assiste et continue sa lutte, en plaidant pour la représentation des femmes non seulement dans le prochain Gouvernement, mais aussi dans d'autres institutions de l'Etat.

Oui, Nadine Mangabu Luabeya, c'est d'elle qu'il s'agit, a laissé entendre à votre journal, que le Chef de l'Etat en place, Félix Tshisekedi Tshilombo, va centrer sa mandature en prenant notamment en compte la place de la femme dans des institutions du pays.

«Le Président de la République l'avait si bien insisté que les femmes auront la place dans son Gouvernement et institutions.

Je pense que dans tout ce qui aura comme arrangement, négociation ou accord, l'on prendra en compte la place de la femme, particulièrement au bureau définitif de l'Assemblée nationale », a martelé la Députée nationale Nadine Mangabu Luabeya, au sortir de la plénière de jeudi 4 avril 2019.

A l'en croire, la mandature du Chef de l'Etat en place, va se baser essentiellement sur la méritocratie, sans pourtant tenir compte des affinités. D'où, selon elle, il y a des femmes compétentes qui peuvent assumer réellement des grandes responsabilités au sein de la Res publica.

Dans un autre chapitre, abordant le sujet qui concerne les élections du bureau définitif de l'Assemblée nationale et la Conformité du Règlement Intérieur par la Cour constitutionnelle, elle a signifié que les concertations entre Députés nationaux semblent être nécessaires avant la publication du calendrier électoral du scrutin des membres du bureau définitif. « Je suis d'accord avec mes collègues.

C'est vrai que nous avons le Règlement Intérieur qu'on doit observer à la loupe, mais on nous a bien signifié aussi par les juristes que ceux qui connaissent le droit : c'est une question de bon sens.

Et nous avons essayé de renvoyer la date du dépôt en attendant les concertations et connaître l'appartenance politique de ceux qui sont de la Majorité ou de l'opposition », élucide-t-elle.

Pour la petite histoire, parmi les 6 candidats de l'Udps qui avaient postulé à la Députation nationale, Nadine Mangabu Luabeya avait raflé beaucoup de voix à Mbuji-Mayi, surtout grâce à sa présentation au public par Félix Tshisekedi lors de son passage dans le chef lieu du Kasaï Oriental dans le cadre de la campagne électorale.

Tenue par le bras, l'ancien Président de l'Udps l'avait présenté au public, pour témoigner de son intelligence et son amour pour la République Démocratique du Congo. Conséquence, elle a été brillamment élue.

Congo-Kinshasa

Formation du gouvernement - Ultime tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila

En pourparlers le 22 juillet à Nsele, les leaders de deux regroupements qui forment l'actuelle coalition au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.